Biennale de Rabat : De l’art, de l’eau fraîche et des obus créatifs

Biennale de Rabat : De l’art, de l’eau fraîche et des obus créatifs

Pour la première édition de la Biennale de Rabat, le commissaire Abdelkader Damani explore sans compromis la création contemporaine, avec, comme rose des vents, la perspective de cultiver un monde différent et inclusif où toutes les possibilités sont envisageables.

Par

Un keffieh tissé avec de longs cheveux humains et une carte du monde sculptée sur un tapis du Machreq, deux œuvres de l'artiste palestinienne Mona Hatoum qui dialoguent avec un crâne de Jbel Irhoud, vieux de 315 000 ans. Crédit: Yassine Toumi

L’affaire de la journaliste Hajar Raissouni, comme celles passées ou futures de milliers de femmes et hommes, anonymes ou pas, engagées ou pas, coupables finalement d’être, entrent paradoxalement en résonance avec le propos de la Biennale de Rabat (BR), inaugurée le 24 septembre.

Le commissaire d’exposition, Abdelkader Damani, surprend avec “Un instant avant le monde”, projet curatorial irrévérencieux, politique et féministe, où des artistes exceptionnelles et d’autres, moins sensationnelles, font état de nos sociétés contemporaines, de l’Irak jusqu’en Égypte en passant par l’Autriche, pour mieux appréhender ce qui adviendra d’elles.

Le commissaire franco-algérien, à la tête du Frac Centre-Val de Loire depuis 2015 (collection publique d’art contemporain sise à Orléans, en France), a fait le choix d’inviter exclusivement des artistes femmes. Une soixantaine. On serait tenté de s’esclaffer face à cette invitation essentialiste, mais on s’en gardera.

Ces artistes évoquent la dignité humaine, l’errance, le déploiement dans la cité, la mémoire…

À ce propos, Abdekader Damani explique éloquemment : “ Il faut, pour définir les urgences d’un moment de création, s’acquitter de ses dettes. Faire l’inventaire des regrets, celui des...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

TelQuel recrute des Product Managers

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.