Hassan Bennajah, membre d’Al Adl Wal Ihsane : "La condamnation de Hajar Raissouni est injuste"

Après la condamnation, le 30 septembre, de Hajar Raissouni et son fiancé à un an de prison ferme, et celle de son médecin à deux ans de réclusion, réaction à chaud de Hassan Bennajah, membre d'Al Adl Wal Ihsane.

Par

Hassan Bennajah, membre du secrétariat général du cercle politique d’Al Adl Wal Ihsane, réagit à chaud au verdict des prévenus dans l’affaire Hajar Raissouni. Contacté par TelQuel, le membre de la Jamaâ dénonce une “condamnation dure, injuste, qui démontre une fois de plus le visage revanchard de l’Etat marocain dans sa stratégie de règlement de comptes politiques au nom de la loi, en recourant à la justice”.

à lire aussi

Pour Hassan Bennajah, l’objectif est évident : “se venger des opposants, des leaders d’opinion et des journalistes.”

C’est un jour qui s’ajoute à la série des jours noirs au passif de l’Etat marocain, poursuit-il, qui privilégie l’approche répressive en vue d’insuffler le sentiment de la peur dans les esprits du peuple marocain et d’imposer l’avis unique dans le landerneau politique.” Et le leader adliste d’appeler à une “mobilisation forte de toutes les forces vives, de toutes les voix, en vue de faire tomber le verdict”.

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains