Soif d'écologie

Soif d'écologie

Par Fatym Layachi

Le plus souvent, tu trouves les news plutôt anxiogènes et assez déprimantes. Mais parfois, tu lis ou vois des choses qui te redonnent presque un peu d’espoir. Le week-end dernier, tous ces jeunes, partout dans le monde, qui ont marché pour le climat, ça t’a presque émue.

Bien évidemment que les raisons qui les ont poussés à sortir dans la rue sont pour le coup totalement angoissantes, mais cette jeunesse qui se mobilise, tu trouves ça beau. Voir des ados, aux quatre coins de la planète, s’inquiéter de leur avenir, pointer du doigt les générations précédentes, unir leurs voix et battre le pavé pour prouver leur détermination à tenter de construire un monde moins moche, tu trouves ça émouvant. Ils étaient plus deux millions dans plus de cent cinquante pays à marcher pour le climat.

Et au Maroc alors? Est-ce qu’ici aussi les jeunes ont fait grève pour le climat? Oui, ici aussi des associations ont rejoint cette marche mondiale. Et forcément tu as trouvé ça super. C’est important de tirer la sonnette d’alarme. Ici, on vit toujours comme si tout...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

A l'ONU, le Maroc se positionne sur les dossiers du changement climatique et de l'antiterrorisme

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.