Driss Chahtane de Chouf TV: “Nous ne sommes que le miroir de la société marocaine”

YASSINE TOUMI

Smyet bak ?

Ali.

Smyet mok ?

Tamou.

Nimirou d’la carte ?

A522687.

Vous n’arrêtez pas de battre des records d’audience. Est-ce que toute la presse devrait faire comme Chouf TV et aller à la quête du buzz pour s’en sortir?

Ce n’est pas Chouf TV qui cherche le buzz, c’est plutôt le buzz qui nous cherche. Souvent, ce sont les gens qui nous appellent, même tard dans la nuit, pour nous donner l’information. Au lieu de rester sur un modèle classique de la presse, je préfère donner un concentré de l’information et la faire parvenir rapidement à l’opinion publique, puis revenir plus tard sur les détails. Je ne dis pas que nous avons réussi à 100%, mais nous avons trouvé un créneau. Lorsque nous venions de commencer, nous étions les seuls à couvrir certains évènements.

Vous arrivez même des fois avant que l’évènement n’ait eu lieu…

(Rires) Souvent, ce sont les personnes qui sont au cœur de l’évènement qui prennent contact avec nous. Récemment, une femme a perdu son enfant…

article suivant

Fatiha Saddas : "Les gens ne prennent pas encore la mesure des réalisations que Youssoufi a accomplies"