Renversement d’un autocar à Errachidia après une crue : au moins 14 morts, Laftit sur place

Renversement d’un autocar à Errachidia après une crue : au moins 14 morts, Laftit sur place

Après la mort de 14 personnes dans un accident d’autocar survenu sur le pont d’un oued en crue, le ministre de l’Intérieur s’est rendu sur place avec le général Haramou sur instructions royales.

Par

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, et le commandant de la Gendarmerie Royale, Mohamed Haramou, se sont rendus sur les lieux où sont menées les recherches de personnes portées disparues. Crédit: Facebook/ Errachidia.Draa.Tafilalet

Au moins 14 personnes ont trouvé la mort le 8 septembre dans le renversement d’un autocar, reliant Casablanca et Rissani, qui s’est renversé au niveau du pont « Oued Damchan » (commune d’El Khank) dans la province d’Errachidia suite aux crues causées par les pluies diluviennes, selon un bilan encore provisoire transmis par les autorités de la wilaya de la région de Drâa Tafilalet. 29 personnes ont été blessées, dont 11 doivent rester sous surveillance médicale, mais dont l’état de santé “est stable et ne suscite pas d’inquiétudes”, selon le directeur régional de la Santé à Drâa-Tafilalet, Khaled Salmi

Sur instructions royales, une délégation de responsables s’est rendue sur place “pour s’enquérir de la situation sur le terrain suite à la crue de l’Oued Damchan”. Parmi eux, le ministre de l’Intérieur Abdelaoufi Lafitit, le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara et le général de corps d’armée Mohamed Haramou, commandant la Gendarmerie Royale, accompagnés du wali de la région de Drâa-Tafilalet et gouverneur de la province d’Errachidia, Yahdih Bouchâab. Ils se sont notamment rendus au chevet des personnes blessées dans cet accident soignées à l’hôpital régional Moulay Ali Cherif.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Amara a souligné que l’ensemble des autorités de la région de Drâa Tafilalet et des services de la Gendarmerie Royale, de la Protection civile, des Forces Armées Royales (FAR) sont mobilisés pour retrouver les personnes toujours portées disparues.

Avec MAP

article suivant

Modèle de développement : une commission, des questions et un début de réponse

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.