Le gouvernement annonce une batterie de mesures suite au drame d'Imi Ntirayet

Le gouvernement annonce une batterie de mesures suite au drame d'Imi Ntirayet

Le porte-parole du gouvernement a annoncé à la presse que l'Exécutif travaillait à la prévention des drames comme celui survenu hier dans la région de Taroudant. Le gouvernement prévoit notamment de créer une direction centrale au sein du ministère de l’Intérieur  pour la gestion des risques de catastrophes naturelles. 

Par

Mustapha El Khalfi, lors du point de presse tenu à l'issue du Conseil du gouvernement du 6 septembre.

Alors que Saad Eddine El Othmani a publié hier soir un tweet pour  présenter ses condoléances aux familles des victimes du drame d’Imi Ntiyaret et annoncer l’ouverture d’une enquête pour en déterminer les circonstances, l’évènement a été discuté en Conseil du gouvernement. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi Mustapha El Khalfi, porte-parole de l’Exécutif.

Dans un entretien accordé à Hespress, il affirme que des renseignements ont été fournis sur le drame par le ministre délégué auprès du ministre l’Intérieur, Nourredine Boutayeb, le ministre chargé de l’Aménagement du territoire, Abdelahad Fassi-Fihri ainsi que le ministre de l’Equipement, Abdelkader Amara.

Les présentations de ces rapports ont ensuite débouché sur une discussion portant sur la possibilité de créer “une direction centrale au niveau du ministère de l’Intérieur chargée de la gestion des risques de catastrophes naturelles”. Le renforcement de l’encadrement de l’urbanisation au niveau du monde rural était aussi au menu des discussions.

Dans ce sens, une loi-cadre est en cours de préparation, a annoncé Mustapha El Khalfi. Pour rappel, la localisation du terrain de football sur lequel s’est produit le drame avait été dénoncée par de nombreux internautes.

Lors de sa réunion, le gouvernement s’est également penché sur “l’encadrement réglementaire de l’appropriation publique des ressources hydrauliques”. Khalfi a précisé que les mesures annoncées ont pour but “de ne plus reproduire ce qui est arrivé” à Imi Ntirayet.

Pour rappel, sept personnes ont perdu à la vie suite à la crue subite d’une rivière traversant cette localité située à proximité de Taroudant. Dans le cadre des opérations de secours les autorités locales ont annoncé que la gendarmerie royale, les forces auxiliaires, mais aussi la protection civile ont été mobilisés.

En termes de logistique, en plus des ambulances, un hélicoptère, un avion de type “Defender” et une brigade cynotechnique relevant de la gendarmerie royale ont été mis à contribution, selon la même source.

article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.