Accusé de contrebande, l’ambassadeur du Maroc à Islamabad saisit la diplomatie pakistanaise

Accusé de contrebande, l’ambassadeur du Maroc à Islamabad saisit la diplomatie pakistanaise

Selon le site d’information Pakistan Today, l'ambassade du Maroc à Islamabad a importé de manière illégale plus de 26 tonnes de marchandises. Des accusations démenties par le chef de la représentation diplomatique qui a saisi le ministère pakistanais des Affaires étrangères.

Par

Dans un article publié le 16 août dernier, le site d’information Pakistan Today rapporte que l’ambassade du Maroc à Islamabad aurait importé pour près de 26 tonnes de marchandises en provenance de la zone franche émiratie de Jabal Ali.

Selon le média, qui dit se baser sur des documents émis par les transporteurs de cette cargaison, c’est à travers la valise diplomatique (objets transportés sous couvert d’immunité diplomatique) que la représentation marocaine dirigée par Mohamed Karmoun aurait transporté ces marchandises, et ce, sans l’accord, du ministère des Affaires étrangères pakistanais. Le site d’information rapporte également que le fisc pakistanais a ouvert une enquête sur le sujet.

Contacté par Pakistan Today, l’ambassadeur du Maroc à Islamabad n’a pu être joint. Néanmoins, un agent administratif de l’ambassade répondant au nom de Jaouad Anouar a assuré au média pakistanais que la représentation diplomatique “n’avait commandé ni importé un envoi aussi considérable”. Il a également affirmé que l’ambassadeur avait ouvert une enquête sur le sujet.

Selon nos informations, le dernier envoi massif effectué par l’ambassade du Maroc à Islamabad pesait près de deux tonnes. Il s’agissait de meubles destinés à la représentation marocaine au Pakistan. La coutume diplomatique exige qu’une réception de colis considérable soit notifiée au pays hôte. C’est notamment le cas lors des déplacements royaux durant lesquels le mobilier du souverain est transporté. Selon une source au sein du département de Nasser Bourita, Mohamed Karmoun a saisi la direction du protocole au ministère pakistanais des Affaires étrangères au sujet de cette affaire.

article suivant

Chariot Oil & Gas revoit à la hausse ses estimations de gaz naturel à Larache

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.