Marc Lasry, shoot, dunk et money time

Dans les stades de basket-ball, le sport roi aux Etats-Unis, il a un surnom, “The Moroccan Freak 23”. Ceci depuis qu’il est devenu copropriétaire, en 2014, de la légendaire franchise NBA des Milwaukee Bucks, où il a injecté 550 millions de dollars avec un partenaire pour redorer le blason du club.

Par

DR

Né à Marrakech dans les années 1960, il émigre à l’âge de 7 ans dans le Connecticut, avec sa famille qui a préféré le rêve américain aux promesses de l’Alya en Israël. Après un cursus de droit à la New York Law School, qu’il termine en 1984, il devient une courte année avocat spécialisé dans les faillites d’entreprises. Par la suite, le jeune loup rejoint une entreprise d’investissement qu’il quittera vite, jugeant avoir été victime de hogra. “La première année, je leur ai fait gagner 25 millions de dollars. J’ai obtenu une prime de 10.000 dollars. C’est là que je me suis dit qu’il faut partir”, confiait-il à Real Vision en avril 2019. Il accumule expérience et capital et fonde, en 1995, Avenue Capital Management avec sa sœur et…

article suivant

Malgré une solution à deux États, Trump entérine la colonisation israélienne