Congrès du PAM : Deux comités préparatoires pour un seul parti

Congrès du PAM : Deux comités préparatoires pour un seul parti

Contestant l’élection du comité préparatoire du 4e congrès du PAM, Hakim Benchamach a décidé de créer son propre comité tandis que son prédécesseur Ilyas El Omari tente de jouer le médiateur entre les deux camps.

Par

Le secrétaire général du PAM, Hakim Benchamach. Crédit: Tniouni/Telquel

Après quelques semaines de trêve, les hostilités reprennent au PAM. Hakim Benchamach a décidé de créer un deuxième comité préparatoire du prochain congrès, en parallèle de celui déjà constitué par les frondeurs regroupés sous le nom d’“appel de l’avenir”, validé par le Conseil national du parti, mais contesté par l’actuel secrétaire général.

On se retrouve aujourd’hui avec deux comités préparatoires du congrès, c’est de la folie ! Je ne comprends pas pourquoi il [Benchamach] a décidé de constituer un comité alors même qu’il m’a poursuivi en justice à cause de cette instance”, s’insurge Samir Goudar, président du premier comité préparatoire. Ce dernier a été poursuivi en justice par Hakim Benchamach, qui conteste son élection à la tête de l’instance préparant la tenue du 4e congrès du PAM. À son tour, ce proche d’Ahmed Akhchichine a poursuivi en justice le secrétaire général du parti pour “limogeage abusif”.

Pendant ce temps, l’ancien secrétaire général du PAM, Ilias El Omari, a tenté de jouer au médiateur entre les deux camps rapportait le 8 août Akhbar Al Yaoum. Sans succès. Le président du premier comité préparatoire du Congrès confirme : “Il a cherché à rencontrer Fatima-Zahra Mansouri et Mohamed Hammouti, mais les deux ont refusé, car tout le monde connaît la proximité de l’ancien et de l’actuel secrétaire général du PAM”, nous confie-t-il.

Si Hakim Benchamach n’a pas donné suite à nos sollicitations, les frondeurs se disent “plus que jamais déterminés à aller jusqu’au bout”. “Nous n’avons rien à nous reprocher. A partir du 1er septembre, l’élection des congrétistes va commencer et le congrès aura bien lieu du 27 au 29 septembre”, affirme Samir Goudar. À la rentrée, des élections régionales seront organisées afin d’élire les 4.000 pamistes qui voteront durant le 4e congrès.

article suivant

Au Maroc, Pompeo rencontre El Othmani et Hammouchi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.