Les autorités marocaines expulsent une avocate espagnole de Laâyoune

Les autorités marocaines expulsent une avocate espagnole de Laâyoune

L'agence EFE a annoncé, ce mercredi, qu'une avocate espagnole a été expulsée de Laâyoune. Elle devait assister au procès de huit personnes accusées d'avoir participé à des émeutes fin juillet. 

Par

DR

Les autorités marocaines ont expulsé aujourd’hui de Laâyoune, l’avocate espagnole Cristina Martinez, venue en tant qu’observateur pour assister au procès qui se tiendra demain contre huit militants sahraouis », a annoncé l’agence de presse espagnole EFE ce 7 août.

L’avocate a expliqué par téléphone à l’agence que « les autorités de l’aéroport de Laâyoune ne lui ont pas permis d’entrer dans la ville après son arrivée aujourd’hui dans l’après-midi sur un vol en provenance de Casablanca. » D’après EFE, les autorités marocaines ont expulsé Cristina Martinez au motif qu’elle n’avait pas d’“accréditation”. Selon l’avocate, la demande d’accréditation présentée au nom de « l’Observatoire du droit sahraoui» lui aurait été refusée. L’avocate espagnol a qualifié de « honteuse » son expulsion et a ajouté que c’était la première fois qu’elle se voyait empêcher d’entrer sur le territoire marocain.

La Cour d’appel de Laâyoune reprend le 8 août le procès de huit personnes accusées d’avoir participé aux émeutes qui ont éclaté le 19 juillet dans la ville suite aux célébrations de la victoire de l’Algérie à la Coupe d’Afrique. Au cours de ces évènements, une étudiante est décédée après avoir été heurté par un véhicule anti-émeute. Ces personnes sont accusées d’avoir saboté des véhicules et d’avoir placé des obstacles sur la voie publique afin de perturber la circulation. Le procès a été reporté mercredi dernier pour permettre aux avocats de préparer leur défense.

En mai dernier, sept observateurs internationaux, dont cinq avocats espagnols, ont été empêchés d’entrer sur le territoire marocain depuis l’aéroport de Laâyoune. Ils devaient assister au procès d’une militante sahraouie qui affirmait être journaliste.

Avec agence.

article suivant

“Monsieur Wahid” : itinéraire d'un miraculé faiseur de miracles

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.