Un enseignant du primaire arrêté pour “incitation à des actes terroristes”

Un enseignant d'une école primaire à Ksar El Kébir a été arrêté pour incitation à des actes terroristes. Selon la DGSN, il a appelé sur Facebook à “commettre des actes criminels dangereux à l'encontre de touristes étrangères faisant du bénévolat”.

Par

DGSN

Un enseignant d’école primaire a été arrêté dans la soirée du lundi 5 aout, à Ksar El Kébir, pour son implication présumée dans une affaire d’apologie et d’incitation à des actes terroristes, a indiqué mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. L’opération a été menée par la Brigade nationale de la police judiciaire, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire.

Selon la DGSN, l’homme âgé de 26 ans a été interpellé après avoir publié un post sur Facebook dans lequel “ il incitait à des actes criminels dangereux à l’encontre de touristes étrangères faisant du bénévolat”. Un ordinateur portable ainsi qu’un téléphone mobile que le suspect aurait utilisé pour publier “le post relatif au terrorisme et à l’extrémisme” ont été saisis pendant l’opération.

Le suspect a été placé en garde à vue et mis à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet spécialisé dans les affaires de terrorisme, en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire et l’ensemble de ses mobiles et circonstances, conclut le communiqué.

 

article suivant

L’état d’urgence prolongé jusqu’au 10 août