Zakaria Boualem, les Marocains blonds et le racisme

Zakaria Boualem, les Marocains blonds et le racisme

Par Réda Allali

Cette semaine, une jeune Sénégalaise s’est plainte sur les réseaux sociaux d’avoir du mal à trouver un appartement à Casablanca. Quand ce ne sont pas les propriétaires qui refusent les noirs, ce sont les résidents qui s’indignent de leur présence. Ce beau monde s’exprime sans complexe, et étale son racisme sur la place publique en toute décontraction. Zakaria Boualem a été touché par le témoignage de cette jeune femme, et il voudrait lui répondre ici même pour préciser certains points qui lui semblent importants.

“Il se trouve que, pour une raison parfaitement inconnue, les Marocains sont convaincus d’être des blonds”

Réda Allali

Mademoiselle,

Vous n’êtes sans doute pas au courant, mais il se trouve que, pour une raison parfaitement inconnue, les Marocains sont convaincus d’être des blonds. Allez savoir pourquoi, ils sont nombreux à considérer que l’Afrique commence après le Sahara. Ils voient cette zone du monde comme un immense trou noir, farci de maladies et de coups d’Etat dont ils se sentent très loin.

Répétons-le: au mépris des plus élémentaires notions de géographie telles qu’elles sont communément acceptées, les...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Le CCME porte plainte contre le journal espagnol "El Mundo"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.