Les têtes: scientifiques, chercheurs and co

[Sciences] Ils ont réussi dans le business, agissent et militent, créent et s’épanouissent. Eux, ce sont 50 concitoyens nés ou vivant à l’étranger. Certains ont le Maroc chevillé au corps, d’autres un lien plus ténu, sans pour autant avoir coupé le cordon ombilical. Tous ont de belles histoires.

Par

DR

Amine Khalil, Fiat lux Amine Khalil collectionne les distinctions. Dernière en date, le Prix mondial de l’énergie 2019, reçu au titre de “sa contribution exceptionnelle au développement de la technologie de stockage d’énergie électrique”. Il lui sera remis par Vladimir Poutine. Spécialiste des batteries au lithium, ce professeur de la prestigieuse université de Stanford (USA) est le chercheur le plus cité au monde dans le domaine des éléments de stockage d’énergie, selon Clarivate Analytics. Il a déposé 197 brevets et ses inventions sont utilisées par de grands fabricants de voitures électriques. Né au Maroc mais résidant aux États-Unis, Amine Khalil a reçu de nombreux prix internationaux pour ses découvertes scientifiques. Rachid Amrousse, à la conquête de l’espace

article suivant

Ouverture des frontières pour les Marocains et résidents au Maroc bloqués à l'étranger