U2, les Stones, Robert Plant... Ces étoiles qui brillent dans le ciel marocain

U2, les Stones, Robert Plant... Ces étoiles qui brillent dans le ciel marocain

Depuis une vingtaine d’années, le Maroc reçoit sur ses différentes scènes de grandes figures du show-business international. Elles s’y produisent puis s’en vont. Mais le pays a su, par le passé, draguer plusieurs célébrités occidentales. Parmi elles, celles qui venaient pour le dépaysement, d’autres pour écrire et enregistrer, ou d’autres encore pour tourner des clips. En voici quelques exemples.

Par

Trois chansons de l'album live No Quarter: Jimmy Page & Robert Plant Unledded ont été enregistrées au Maroc. Ici, les deux rockstars anglaises sont en compagnie de la troupe du maâlem gnaoui Brahim El Belkani Crédit: DR

Fin septembre 2011, le lac de Lalla Takerkoust reçoit la quatrième édition du festival Moonfest. Parmi les artistes invités, le guitariste anglais Justin Adams. A sa descente de scène, on l’accueille en direct pour un entretien radio. Au fil de la discussion, on lui demande des nouvelles de son ami Robert Plant, avec lequel il collabore après l’aventure Led Zeppelin.

Un large sourire s’empare de son visage : “On a échangé cet après-midi par courrier électronique. Je lui ai dit où je me trouvais et il m’a presque engueulé. Il m’a répondu ‘Veinard, il fallait me le dire’, avant d’ajouter ‘en tout cas, profite bien de ton séjour. C’est un petit coin de paradis où tu te trouves’. Il a toujours adoré venir ici”.

Robert Plant et le “Moroccan’roll”

Marrakech et sa région connaissent bien Plant. Mais son histoire avec le Maroc remonte à l’année 1973. Epuisé après une tournée américaine avec son groupe, le chanteur anglais choisit une virée au royaume. Il est au volant d’un véhicule qui le conduit de Guelmim à Tan-Tan, quand des mots puis des...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Mohammed VI fait le point sur le remaniement avec El Othmani

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.