CASABLANCA DESIGN WEEK 2019 : Entre héritage et renouveau

La Casablanca Design Week revient en biennale

Du 24 au 30 septembre 2019, Casablanca sera l’hôte d'une nouvelle édition de la manifestation rassemblant l’ensemble de l’écosystème créatif marocain.

Par

Lors de l'édition 2017 de la Casablanca Design Week Crédit: CDW / Facebook

Après une première édition en 2017 qui se voulait initiatique et qui posait l’interrogation “Qu’est ce qu’on conçoit ?”, le thème de la Casablanca Design Week 2019 (CDW) cette année, “Mn hna lhih” (“D’ici là”) est à la “conciliation entre l’identité et le renouveau afin de “célébrer le passé, explorer les processus créatifs tout en se positionnant à l’international”.

A l’initiative de la plateforme collaborative Houna, l’évènement dévoile une nouvelle identité visuelle qui accompagne d’autres changements. Le principal d’entre eux a trait à l’évolution de l’ambition, dans la mesure où la CDW se positionne désormais en tant que biennale.

à lire aussi

Questionner et démocratiser

“Notre objectif à travers la CDW est de questionner. En effet, le mot design – qui est un emprunt au registre anglophone – ne répond pas clairement au process de création et ne définit pas clairement la notion. Nous avons réalisé des capsules vidéos  dans lesquelles des gens essayaient de définir le design. C’est intéressant de voir que les perceptions varient d’une personne à l’autre”, explique Frou Akalay, membre de l’équipe de la Casablanca Design Week.

L’initiation du public demeure également un engagement revendiqué par la CDW et l’ambition ne serait pas à la détention du monopole de la parole sur le design. Selon les organisateurs, “on pose des questions, car on ne dispose pas de la science infuse. Nous n’avons pas la prétention de dire que nous savons et que nous définissons les lignes du design.  D’où notre démarche  ouverte publique dont le but est de rendre l’œuvre collective et collaborative”.

La marocanité des objets

La question de la marocanité du design sera également présente tout au long de cette édition de la CDW. Le verre à thé beldi, la brosse Tazi, les babouches… Autant d’objets cultes de la culture marocaine qui “se positionnent comme des prétextes afin de montrer que le design fait partie des us et coutumes de chacun”.

Suivant une approche collaborative avec les membres de la communauté créative, la Casablanca Design Week œuvre à garantir une implication collective à travers des appels à participations aux expositions, ateliers, et  journées portes ouvertes. Le but ? “Mettre en avant l’importance de l’engagement communautaire et collaboratif  dans l’univers du design”, selon le communiqué. La date limite des candidatures est fixée au 15 août 2019.

article suivant

Remaniement : En attendant les consultations, les partis sont déjà dans les starting-blocks

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.