Mohamed Tozy: “Dans un bilan de règne, on ne peut pas tout imputer à un roi”

Mohamed Tozy: “Dans un bilan de règne, on ne peut pas tout imputer à un roi”

L’évolution des islamistes, la supposée neutralité du Palais, le degré de maturité de la classe politique, l’article 47, le bilan de Mohammed VI… le politologue Mohamed Tozy nous livre son analyse sur des sujets plus que jamais d’actualité.

Par

Avant même son arrivée au pouvoir en 2011, le PJD avait appris à s’accommoder des règles et développer une compétence sophistiquée du compromis, explique Mohamed Tozy. Crédit: RACHID TNIOUNI/TELQUEL

Comment l’intégration des islamistes dans le jeu politique s’est-elle opérée, surtout depuis 2011?

L’intégration des islamistes est due à la fois à une décision politique qui date des années 1990 et à un cheminement très particulier dû à des compromis. Les islamistes ont fait preuve d’une certaine malléabilité. Ce cheminement, tout le monde le connaît, c’est le Mouvement populaire démocratique et constitutionnel (MPDC) de Abdelkrim Khatib, qui était proche du Palais. Tout cela est très intéressant et relativement particulier par rapport au monde arabo-musulman — le cas le plus proche est celui de la Jordanie, même si ce n’est pas le même cheminement.

Mohamed TozyCrédit: RACHID TNIOUNI/TELQUEL

Car c’est le résultat à la fois de l’acceptation d’un rapport de force qui était en train de s’installer dans la société, où les islamistes ont réussi à utiliser l’islam politique, et de l’évolution des islamistes eux-mêmes, suivant globalement l’évolution des Frères musulmans, qui constituent leur socle doctrinal. Autolimitation de l’influence, choix des...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.