Lalla Salma et nous

Lalla Salma et nous

Par Aicha Akalay

Lalla Salma est l’“ancienne épouse” de Mohammed VI. L’affirmation est désormais imprimée noir sur blanc, en haut des manchettes de journaux réputés proches du premier cercle du pouvoir. Tout le monde avait fini par le comprendre, c’est désormais quasiment officialisé par le Palais.

Certains peuvent disserter longtemps sur la pertinence de la communication du Palais sur cette séparation. Ou plutôt sa non-communication. Nous préférons rester à hauteur d’homme, dans ce cas. Touchés que nous sommes par le torrent médiatique qui s’est abattu durant de longs mois sur les deux petites têtes couronnées, enfants du roi et de la princesse. Difficile de gérer la versatilité de l’amour et des relations à deux, dans l’intimité d’un huis clos. Infernal, sous l’œil inquisiteur de la presse people.

Le roi et Lalla Salma ont fait bloc pour préserver leurs enfants du flot de fake
news publié par un site hostile à la monarchie et largement repris par les journaux français Gala et Femme Actuelle. C’est tout ce qu’il y a à retenir de...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Comment arpenter le paysage?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.