L'ONEE va investir plus de 50 milliards de dirhams sur quatre ans

L'ONEE va investir plus de 50 milliards de dirhams sur quatre ans

Lors de son conseil d'administration le 10 juillet  à Rabat, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a approuvé un plan d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans et approuvé les nouvelles orientations stratégiques.

Par

Crédit : ONEE.

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), dont le conseil d’administration se réunissait le 10 juillet dernier, a présenté par le biais de son président Abderrahim El Hafidi un programme d’investissement sur la période 2019-2023 à hauteur de 51,6 milliards de dirhams.

Centrale thermique, énergie renouvelable, électrification rurale

Ledit plan prévoit une enveloppe de 26,1 milliards de dirhams pour la branche électricité. 8,6 milliards de dirhams seront alloués au développement de capacités supplémentaires de 4.262 mégawatts (MW), dont 99,5% seront assurés par des énergies renouvelables (EnR) dont le solaire, l’hydraulique et l’éolien, tel que le prévoit la loi 13-09 sur les EnR.

Les projets sur la période 2019-2023 porteront sur “la centrale thermique diesel de Dakhla (22 MW), la station de transfert d’énergie par pompage (STEP) Abdelmoumen (350 MW), une capacité de 220 MW en petites usines hydrauliques à réaliser dans le cadre de la loi 13-09 tout au long de la période 2020-2023, une capacité éolienne de 1 656 MW, et une capacité solaire de 2 015 MW”, précise un communiqué de l’ONEE.

25,5 milliards pour l’eau

Le nouveau plan d’investissement portera également sur des projets d’internationalisation notamment par le biais du développement du réseau de transport. Une enveloppe de 8,7 milliards de dirhams sera débloquée dans ce sens pour permettre des interconnexions avec le Portugal et la Mauritanie.

Le plan d’investissement sur l’activité électrique porte aussi sur le développement de la distribution d’électricité et de l’électrification rurale, avec un budget de 5,1 milliards de dirhams alloué dans l’objectif “d’alimenter en électricité 30.900 foyers dans 1.270 villages reculés du pays”.

Pour la branche l’eau, l’ONEE annonce la mobilisation de 25,5 milliards de dirhams d’investissements. “15,2 milliards de dirhams seront dédiés à la pérennisation et au renforcement de l’alimentation en eau potable urbaine permettant le renforcement de la production de 12,4 m3/s supplémentaire et la pose de 3.400 km de conduite”, précise le communiqué. Différents chantiers seront ainsi menés sur des projets en cours comme le renforcement du barrage Al Massira de Marrakech, le renforcement de l’alimentation en eau potable de Fès et Meknes, ou l’extension de la station de dessalement présente à Laâyoune.

Dans son communiqué, l’ONEE explique que “concernant la généralisation de l’accès à l’eau potable en milieu rural, l’Office investira 5,7 milliards de dirhams pour la réalisation de plusieurs projets qui permettront de porter le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural à 99,3 % au profit d’une population additionnelle de plus de 308.000 habitants”. 4,6 milliards de dirhams seront enfin destinés à l’assainissement de l’eau via la construction de 64 nouvelles stations d’épuration.

article suivant

Nador : Saisie de près de 2 millions de dirhams de marchandises de contrebande

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.