2007-2011, un business royal florissant

2007-2011, un business royal florissant

Mohammed VI voit sa fortune multipliée par cinq lors des neuf premières années de son règne. C’est le résultat de l’optimisation de ses affaires.

Par , et

Mounir Majidi opère en 2007 une restructuration des investissements
 , royaux qui font grimper le résultat net de l’ONA de 80%. Il passe de 960 millions 
de dirhams à 
 , 1,7 milliard. Crédit: RACHID TNIOUNI/TELQUEL

Président du holding royal Siger, Mounir Majidi opère en 2007 une restructuration des investissements royaux. Premier chantier: augmenter les bénéfices de l’ONA et de la SNI. Au cours de cette période, l’ONA cède ses participations dans trois entreprises: Axa, la Monégasque et Amendis. Des opérations qui font grimper le résultat net de l’ONA de 80%, passant de 960 millions de dirhams à 1,7 milliard.

Cette optimisation du business royal fera du souverain le septième monarque le plus riche du monde, selon le classement Forbes de 2009, devant le prince Albert II de Monaco (9e) et la reine Elizabeth II d’Angleterre (12e). En l’espace de neuf ans de règne, Mohammed VI voit sa fortune multipliée par cinq, passant de 500 millions à 2,5 milliards de dollars.

Le 25 mars 2010, les conseils d’administration de la SNI et de l’ONA décident de fusionner les deux entités, et de se retirer de la Bourse casablancaise. Selon le communiqué publié par l’ONA, l’objectif est de “dépasser la vocation de groupe multi-métiers au profit de celle de holding d’investissement exerçant un seul métier: celui...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Mohammed VI fait le point sur le remaniement avec El Othmani

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.