Démantèlement à Marrakech d'une cellule terroriste planifiant des "attaques à l'expolsif"

Démantèlement à Marrakech d'une cellule terroriste planifiant des "attaques à l'expolsif"

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) a annoncé le démantèlement, mardi près de Marrakech, d'une cellule composée de quatre membres "affiliés" au groupe Etat islamique (EI), qui planifiait des attaques à l'explosif dans le royaume.

Par

Rachid Tniouni

L’opération menée par le BICJ a permis la saisie, dans une ferme près de la capitale touristique du Maroc, de produits chimiques « utilisés dans la fabrication d’explosifs« , indique le BCIJ  dans un communiqué. Des « équipements électroniques, des armes blanches (…) et des sommes d’argent » ont également été découverts dans cette ferme « appartement à la famille d’un des suspects« , selon la police antiterroriste.

Le chef présumé de la cellule avait « recruté et encadré » les membres de son groupe et « tissé des liens » avec des « éléments à l’étranger » pour préparer des « opérations terroristes » dans le royaume via l’utilisation d' »engins explosifs« , a-t-on indiqué de même source.

Cette opération a été menée alors que se tient depuis début mai le procès des assassins présumés de deux jeunes touristes scandinaves dans la même région, décapitées mi-décembre au nom de l’EI. Au total, de 24 prévenus sont jugés devant le tribunal de Salé, près de Rabat.

article suivant

A l'approche des législatives de 2021, le RNI lorgne sur le portefeuille de la Santé

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.