Avec son drôle de robot, Éric Abidal fait vivre le Marrakech du rire à des enfants hospitalisés

Avec son drôle de robot, Éric Abidal fait vivre le Marrakech du rire à des enfants hospitalisés

L’ancien joueur du FC Barcelone était de passage à Marrakech le weekend dernier pour assister au Marrakech du Rire. Lui et son épouse ont un ramené avec eux un invité très spécial : un robot-caméra permettant de connecter des enfants atteints de cancer avec l’ambiance conviviale du festival.

Par

Éric Abidal, Franck Gastambide et le Robot Pol. Crédit: Instragram

Le Marrakech du rire (MDR) 2019 est terminé. Le festival porté par Jamel Debbouze a vu, du 12 au 16 juin, défiler un bon nombre de stars de l’humour français et marocain. Parmi les têtes d’affiche :  Florence Foresti, Ary Abittan, Malik Bentalha, Humouraji, Jalil Tijani, mais aussi des acteurs, chanteurs ou sportifs invités pour l’occasion.

Au premier rang des répétitions et spectacles, un invité peu commun était également présent : un robot pilotable équipé d’une caméra connectée avec des enfants hospitalisés à Lyon souffrant de cancer. Derrière ce projet, il y a la Fondation Éric Abidal et le FC Barcelone. “Avec la fondation, nous avons lancé ce projet de vidéoconnexion qui peut permettre aux enfants hospitalisés d’interagir avec des personnalités que ce soit dans le monde du sport, de la musique, du cinéma… La connexion qu’on a eue depuis maintenant pas mal d’années avec Jamel nous a permis de pouvoir faire le test pendant cette saison du MDR”, nous explique l’ancien international français, arrivé le 14 juin dans la cité ocre avec ce dispositif.

View this post on Instagram

FROM LYON TO MARRAKECH❗ Esta tarde Pierrick y sus familia han podido asistir al backstage de la novena edición de Marrakech du Rire desde su habitación del Instituto de Hematología y Oncología pediátrica de Lyon. Muchas gracias @jameldebbouze y a todo el equipo de #marrakechdurire por hacer pasar unos momentos inolvidables a Pierrick y su familia! ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ————— ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Today Pierrick and his family have been at the backstage of the 9th edition of Marrakech du Rire from his room at the Pediatric Institute of Hematology and Oncology in Lyon. Thank you Jamel and all the team of #marrakechdurire to offering the oportunity to enjoy an uforgettable moments to Pierrick and his family! #festivalmdr #marrakechdurire #mdr9 #children #fight #happiness #simles

A post shared by Eric Abidal Foundation (@ericabidal22foundation) on

Les enfants sont très contents parce que les artistes du Marrakech du rire sont très connus en France. Pour certains, ce sont des idoles”, ajoute Éric Abidal. Lancé en août 2017, ce projet baptisé Robot Pol – en hommage au premier enfant qui l’a utilisé à Barcelone pour accomplir son rêve et visiter le Camp Nou et le Musée du Barça avant de décéder – permet de faire des “réunions virtuelles via un robot télécommandé, développé techniquement par AWABOT, contrôlé par le même enfant depuis la chambre d’hôpital via un ordinateur avec caméra et connexion internet”, indique la présentation du projet sur le site web de la fondation. Le robot embarque deux caméras et sept microphones permettant d’isoler le “bruit ambiant”.

Oublier la maladie

En 2019, Robot Pol a ainsi permis à plusieurs enfants de Barcelone et ses environs (Vall d’Hebron, Sant Joan de Déu, Nens, Germans Trias i Pujol, Parc Taulí et Sant Pau) d’assister depuis leur lit d’hôpital à différents évènements. Pour le MDR, c’est l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique de Lyon qui a été mis à contribution. “C’est un hôpital spécialisé dans le cancer des enfants, parce qu’avant tout notre fondation est consacrée aux enfants qui souffrent de cette maladie”, souligne Éric Abidal.

Eric Abidal en personne a soumis l’idée à Jamel Debbouze. “Je lui avais proposé lorsqu’il est venu à Barcelone pour voir un match. Quand je lui en ai parlé, il m’a mis en relation avec les personnes qui gèrent le festival et pour l’instant c’est une réussite”, se félicite l’ancien footballeur. “Ça permet aux enfants et aux parents aussi d’oublier pendant un certain moment la maladie et d’essayer de vivre un instant de joie et de bonheur”, poursuit-il.

View this post on Instagram

¡PEQUEÑOS GESTOS QUE DIBUJAN GRANDES SONRISAS! Estamos muy agradecidos a @marrakechdurire por haber hecho posible que pequeños luchadores del #IHOP @centreleonberard vivan momentos inolvidables! Gracias a todos los participantes del festival @jameldebbouze @booder_officiel @bunhaymean @doneljacksman @jarrytypique y también a @zyram1 @vdesagnat @franckgastambide por dibujar una enorme sonrisa a estos pequeños y sus familias. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ————— ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ SMALL GESTURES THAT BRING BIG SMILES! We are very grateful of Marrakech du Rire to have made possible that little fighters of #IHOP @centreleonberard live unforgettable moments! Thanks to all the participants of the festival @jameldebbouze @booder_officiel @bunhaymean @doneljacksman @jarrytypique and also @zyram1 @vdesagnat @franckgastambide for drawing a huge smile on the faces of the children and their families. #marrakechdurire #marrakechdurire2019 #MDR9 #children #dreams #fight #smiles #happiness

A post shared by Eric Abidal Foundation (@ericabidal22foundation) on

L’humoriste franco-marocain Mohamed Benyamna, alias Booder, est fasciné par le projet. “C’est super de permettre à des enfants qui ne peuvent pas se déplacer pour nous voir d’être avec nous quand même. J’ai trouvé ça très émouvant et c’est franchement une très bonne idée”, nous confie-t-il. “Éric est un joueur au grand cœur et un homme en or. Il est aussi passé par là et cette idée ne pouvait venir que d’un mec extraordinaire”, ajoute l’humoriste.

Avant le MDR, Robot Pol a été utilisé fin mai lors d’un concert du chanteur britannique Ed Sheeran à Lyon. L’artiste a également rendu visite aux enfants du même institut.

View this post on Instagram

Thanks @teddysphotos for coming with us to visit the children at the Institute of hematology and pediatric oncology of Lyon. You have drawn a smile to all the children who fight daily against cancer at this hospital. For the children, their families and the hospital staff it has been an amazing surprise! #edsheeran #values #solidarity #children #smiles #fight #cancer #everythingbeginstoday ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ————— ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Gracias Ed Sheeran por venir con nosotros a visitar a los niños del Instituto pediátrico de hematología y oncología de Lyon. Has dibujado una sonrisa en la cara de los niños que luchan diariamente contra el cáncer en este hospital. Para los niños, sus familiares y el equipo del hospital ha sido una sorpresa increíble! #edsheeran #valores #solidaridad #niños #sonrisas #lucha #cancer #todoempiezahoy

A post shared by Eric Abidal Foundation (@ericabidal22foundation) on

View this post on Instagram

What an amazing moment when Ed Sheeran sang "Shape of you" for all the children who were at the Institute of hematology and pediatric oncology in Lyon. We don't have enough words to describe their joy. Thanks Ed Sheeran! #edsheeran #morethanasinger #solidarity #singer #children #smiles #happiness #love ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ————— ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Que momento tan emocionante cuando Ed Sheeran cantó "Shape of you" para todos los niños y niñas que estában en el Instituto de hematología y oncología pediátrica de Lyon. No tenemos palabras para expresar su alegría. Gracias Ed Sheeran! #masqueuncantante #solidaridad #cantante #niños #sonrisas #felicidad #lyon

A post shared by Eric Abidal Foundation (@ericabidal22foundation) on

Nous avons un nouveau projet pour la saison prochaine. Nous allons essayer de le faire sur les matchs de la Champions league et tenter de connecter des enfants d’Allemagne et de Pologne pour leur donner cette chance de pouvoir être plus proche des stars du football”, indique l’ancien défenseur du Barça qui avait lui-même été suivi pour une tumeur au foie entre 2011 et 2012. Et de confier: “Je suis passé par la maladie, je me dois de faire ça pour eux. On va essayer de se donner au maximum pour faire réussir ce projet dans sa globalité”.

article suivant

500.000 dirhams en devises pour booster les startups

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.