Le guide pratique pour supporter les Lions en Égypte

Le guide pratique pour supporter les Lions en Égypte

La Coupe d'Afrique des Nations 2019 débutera ce vendredi 21 juin. Si vous comptez faire le voyage en Égypte pour supporter les Lions de l'Atlas, voici les bonnes choses à savoir.

Par

AFP

Les Lions de l’Atlas entameront la Coupe d’Afrique des Nations face à la Namibie, le dimanche 23 juin à 15h30. Dans le groupe D en compagnie de ce premier adversaire, de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique du Sud, les hommes d’Hervé Renard comptent sur le soutien de leurs supporters pour aller au bout de l’aventure. Ça tombe bien, des milliers de fans des Lions ont prévu de faire le voyage pour assister à la CAN 2019. Voici une liste des bonnes astuces à connaitre avant de faire votre valise.

à lire aussi

Visas

Si les supporters qui ont accompagné les Lions en Russie l’été dernier pour le Mondial étaient exemptés de visa en achetant tout simplement un ticket de match – permettant de facto l’obtention d’un fan ID (un badge spécial), ce n’est pas le cas pour ceux qui souhaitent faire le voyage en Égypte pour encourager l’équipe nationale durant la CAN 2019.

Pour obtenir le visa pour l’Égypte, les citoyens marocains doivent passer par la traditionnelle procédure de demande qui se fait en remplissant un formulaire disponible en ligne. Dès la réception d’un mail d’acceptation de la demande de visa, les supporters devront présenter à l’ambassade égyptienne de Rabat, un passeport valide pour les 6 prochains mois, 2 photos d’identité avec fond blanc et payer des frais fixés à 450 dirhams.

Pour les Marocains disposants d’un passeport européen, le visa vous sera délivré une fois en Égypte et coûte environs 25 euros (près de 500 livres égyptienness). L’opération se fait avant le contrôle aux frontières.

Billets de match

Quant aux tickets de matchs de la compétition, il faut compter entre 56 dirhams pour la 3e catégorie, 168 dirhams pour la seconde catégorie et 281 dirhams pour les tickets de catégorie 1 (un même ticket donne accès aux deux matchs qui se joueront sur le même stade).

Billets d’avion

Quant aux billets d’avion, un dispositif spécial à été prévu par la Royal Air Maroc, qui a signé une convention, le vendredi 14 juin avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami, et le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa. Pour le premier tour de la CAN 2019, la compagnie a programmé 82 vols dont 54 vols additionnels (Casablanca-Le Caire) pour permettre à plus de 7.500 supporters de faire le déplacement. Les billets (aller-retour) des 54 vols supplémentaires sont proposés au prix de 3.000 dirhams pour un retour fixé juste après la fin de chaque match, et de 4.000 dirhams pour les retours aux horaires flexibles. En temps normal, les prix des billets aller-retour pour Le Caire à partir de la capitale économique varient autour de 5.300 dirhams.

Transports

Ce lundi 14 juin, la livre égyptienne équivaut à 0,57 dirham marocain. Hors prix des billets d’avion, si l’équipe nationale arrive au bout de l’aventure (19 juillet), nous avons estimé qu’il fallait prévoir un budget minimum de 12.000 dirhams (pour 28 jours), logement, transport et repas compris.

Une fois sortis de l’aéroport, si vous n’avez pas prévu un moyen de navette au moment de réserver votre hôtel, vous devrez négocier avec les taxis sur place. Pour une course vers le centre ville, il faut compter en moyenne de 80 à 100 dirhams, si vous êtes bon négociateur. Les moins bons négociateurs peuvent opter pour la solution de VTC Uber, présent au Caire. Le prix de la course moyenne varie alors entre 50 et 120 livres. L’application permet d’effectuer des simulations de votre trajet pour avoir une idée à l’avance du prix à payer. Sinon, gardez un oeil sur le compteur des taxis, et sachez qu’un kilomètre en taxi cairote vaut 1,5 dirhams. Le prix du ticket des transports publics (bus et métro) est fixé à 5 livres, soit environ 3 dirhams.

Pour les voyageurs qui prévoient de louer un véhicule, il faudra s’armer de patience pour faire face aux embouteillages de cette ville de 30 millions d’habitants et surtout compter entre 270 et 300 dirhams la journée pour une voiture de 5 places. Le litre d’essence coûte en moyenne 4 dirhams. Cette option peut s’avérer être pratique pour les supporters qui voyagent en groupe.

Logement

Plusieurs moyens sont possibles pour se trouver un logement durant cette période qui connaîtra une forte hausse des demandes. Dans ce pays touristique, les prix varient selon les quartiers choisis. Pour les hôtels ou appartements au centre ville, les principales centrales de réservation affichent, pour une chambre double, des prix variant entre 300 et 900 dirhams la nuit.

Repas

Idem pour les repas. Au Caire, on trouve de tout. Des restaurants haut de gamme qui peuvent facturer de 300 à 500 dirhams le repas, ou des restaurants et snacks qui proposent des repas entre 25 et 80 dirhams. Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à demander les prix avec taxes (TTC), car dans certains cas, les prix sont affichés hors taxes (HT) qui peuvent faire augmenter les prix de 50% pour certains produits.

Astuces pratiques

Une fois arrivés, les supporters ont généralement le reflex de chercher un point de vente de cartes sim pour rassurer leurs proches. À moins que vous ne soyez véritablement pressés, évitez d’acheter auprès des stands des opérateurs à l’aéroport. Les cartes sim y sont vendues 2 à 3 fois plus cher qu’au centre ville. Au coeur du Caire, les cartes sim avec recharge internet 4G, coûtent entre 60 et 140 dirhams, tout dépend du volume de data internet requis.

Si vous faites partie des supporters qui étaient présents en Russie pour encourager les Lions lors du Mondial, vous avez surement pris l’habitude de laisser votre passeport dans vos logements respectifs, pour circuler dans les rues des villes avec simplement votre FAN ID autour du cou. Ce ne sera pas le cas à l’occasion de la CAN 2019. Pour des raisons de sécurité, des points de contrôles sont placés partout dans la ville, où les supporters devront y présenter leurs passeports.

En faisant le touriste avant ou après les matchs des Lions de l’Atlas, pensez surtout à éviter les coups de soleil. Au Caire, lors de cette période les températures vont de 35 à 40 degrés en journée, ça change du temps brumeux de Saint-Petersburg en plein mois de juin. L’hydratation régulière est conseillée et le prix moyen d’une bouteille d’eau de 1,5 litre est de 4 dirhams.

Si vous avez du temps libre, inutile de vous entasser devant l’hôtel où résideront les Lions de l’Atlas (JW Marriott) pour tenter d’avoir des photos souvenirs ou les autographes des joueurs, car ils seront inaccessible à l’image de leur séjour à Voronezh en Russie. Le Caire et ses environs regorgent en revanche de lieux touristiques…

Suivre un match de l’Égypte lors de la CAN 2019 dans un café populaire au coeur du Caire est une expérience à vivre. L’engouement populaire autour de cette équipe nationale est extraordinaire. Les prix sont très abordables. Une soirée football dans un salon de thé cairote peut revenir à moins de 200 dirhams pour un groupe de 4-5 personnes, cafés, thés et narguilés compris. Avec plus de 2 siècle d’existence, le café El Fishawi est un “must see”.

Enfin, si vous ne compter pas faire le voyage pour suivre le CAN 2019, ou si vous préférez attendre le deuxième tour pour faire vos valises, sachez que beIN Sports détient les droits TV de façon exclusive. Mais selon nos sources, la Société nationale de Radiodiffusion et de télévision (SNRT) négocie avec le groupe qatari pour pouvoir diffuser les matchs de l’équipe nationale en clair, au moins sur les chaînes à diffusion numérique terrestre (TNT).

article suivant

Le Maroc déroule le tapis rouge pour ses relais d’influence en Afrique du Sud

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.