Menthe: Vous reprendrez bien un peu de pesticide?

Des contrôles effectués par l’ONSSA ont révélé la présence de pesticides non autorisés ou à des taux élevés dans la menthe cultivée dans six régions. Un problème de santé publique qui représente un “risque sanitaire imminent” pour les Marocains. Explications.

Par

L’usage des pesticides doit être traité comme un problème de santé publique. Crédit: TOUMI

Le thé à la menthe n’a plus le même goût. En effet, l’inquiétude est de mise depuis que l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a donné l’alerte sur la présence de pesticides non autorisés ou à des taux élevés dans la menthe, sans préciser lesquels. A l’origine de l’affaire de la menthe contaminée : deux courriers adressés le 24 mai par l’ONSSA aux walis de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma et Souss-Massa. Pour cette dernière région, la direction régionale de l’ONSSA a fait savoir dans sa correspondance au wali que les résultats d’analyses effectuées sur des échantillons de menthe au niveau national ont montré des “taux de non-conformité très élevés dus soit à l’utilisation par les producteurs de produits chimiques non homologués ou à des taux de résidus élevés des produits homologués”. Le ton donné au courrier est clair et…

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?