Ahmad Ahmad interrogé par les autorités françaises

Ahmad Ahmad interrogé par les autorités françaises

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad “est interrogé par les autorités françaises”, a indiqué jeudi la Fifa, alors que Jeune Afrique évoque une interpellation pour rupture unilatérale de contrat avec un équipementier.

Par

Ahmad Ahmad, président de la CAF. Crédit: AFP

La Fifa “prend note des évènements présumés concernant M. Ahmad Ahmad, qui est interrogé par les autorités françaises” pour des “allégations liés à son mandat de président de la CAF”. La fédération internationale ne connaît pas “les détails” de cette enquête, n’est pas en mesure de “commenter” et demande “aux autorités françaises toute information” qui pourrait intéresser son “comité d’éthique”, soit la justice interne du football mondial.

Ahmad Ahmad est présent à Paris dans le cadre du Congrès électif de la Fifa qui s’est tenu dans la capitale française mercredi, juste avant le coup d’envoi du Mondial féminin vendredi au Parc des Princes. Selon Jeune Afrique, “Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi vers 08h30, pour être entendu” au sujet d’un “contrat rompu unilatéralement par la CAF avec l’équipementier allemand Puma”.

article suivant

Abdelmadjid Tebboune est le vainqueur des élections présidentielles

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.