Le président de l'université d'Agadir accusé de falsification de diplômes

Le président de l'université d'Agadir accusé de falsification de diplômes

Un enseignant-chercheur a déposé une plainte le 27 mai contre le président de l’Université Ibn Zohr d’Agadir. Il accuse le doyen d’avoir falsifié des documents officiels et délivré, de manière irrégulière, des diplômes de master à 80 étudiants entre 2010 et 2011. Contactées par TelQuel, les deux parties se renvoient la balle. 

Par

Mimoun Benzaouagh, un enseignant-chercheur à l’Université Ibn Zohr d’Agadir (UIZ) a déposé une plainte, le 27 mai, contre Omar Hilli, président de la même université. Le plaignant réclame “l’ouverture d’une enquête sur la falsification et l’utilisation de documents officiels, la délivrance de diplômes de master sans aucun fondement juridique, et la délivrance de diplômes de master après seulement une année d’étude dans le cadre de la formation continue”, lit-on dans le texte de la plainte, dont TelQuel détient copie.

Selon le document, 63 étudiants ont obtenu de manière irrégulière leur master à la faculté des lettres et des sciences humaines relevant de l’UIZ. 17 étudiants en master en cours du soir auraient par ailleurs reçu le diplôme après seulement une année d’études. Ces lauréats “auraient utilisé leurs diplômes pour passer des concours d’accès à la fonction publique, mais également pour intégrer le cycle doctoral”, ajoute la même source.

En sa qualité de membre du Conseil de l’université, durant deux mandats consécutifs entre 2006 et 2011, le plaignant dit avoir procédé à des “analyses approfondies des dossiers avant de s’apercevoir...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Le groupe britannique CDC acquiert 5% du capital de BMCE pour 200 millions de dollars

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.