Arrivée tendue à Tunis pour les supporters du Wydad

Arrivée tendue à Tunis pour les supporters du Wydad

Les supporters du Wydad, qui ont débarqué à Tunis cet après-midi pour assister à la finale de la Ligue des Champions qui opposera leur équipe à l'Espérance de Tunis (EST)  vendredi ont été retenus par les autorités locales, le temps que la police disperse quelques supporters de l'EST qui les attendaient aux alentours de l'aéroport.

Par

Joseph Ouechen

Après un match aller très tendu (1-1) à Casablanca, la finale retour de la Ligue des Champions CAF, qui opposera l’Espérance de Tunis au Wydad de Casablanca se jouera ce vendredi au stade de Radès sous très haute tension.

Selon des sources présentes sur place, la première vague de supporters du Wydad qui a débarqué ce mercredi après-midi à l’aéroport international de Carthage a été retenue à l’intérieur du terminal, pour des raisons de sécurité. Selon les témoins, la police a demandé aux supporters rouges d’attendre quelques minutes avant de sortir, le temps de disperser quelques supporters de l’Espérance de Tunis présents aux alentours, afin d’éviter toute confrontation.

La même source rappelle que suite aux demandes du Wydad, la sécurité autour des supporters marocains a été renforcée. Des représentants de l’ambassade marocaine les ont accueilli à l’aéroport de Carthage, alors que la police les escorte sur la route qui mène à la ville. “On n’a rien à craindre, on est bien protégé par les autorités. Pour l’instant tout s’est passé pour le mieux, mais j’en veux aux soi-disant supporters du Wydad qui ont agressé des Tunisiens à Casablanca, et qui ont tendu l’atmosphère sans ce soucier du match retour”, nous confie un supporter du Wydad qui faisait partie du vol reliant Casablanca à Tunis cet après-midi.

Pour rappel, certains supporters tunisiens qui vivent au Maroc, ou qui font partie de ceux qui ont fait le déplacement avec l’Espérance ont relayé sur les réseaux sociaux, des images de supposées agressions, sur la route menant au complexe Moulay Abdellah et à la sortie du stade. Depuis, plusieurs publications appelant les Tunisiens à “rendre la monnaie aux Marocains” ont fait le tour de la toile, ce qui a envenimé l’atmosphère entre les deux camps.

à lire aussi

article suivant

Nasser Zefzafi et cinq autres détenus rifains souhaitent être déchus de la nationalité marocaine

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.