L'or de MANAGEM libéré par les autorités soudanaises

L'or de MANAGEM libéré par les autorités soudanaises

Dans un communiqué diffusé le 28 mai, le groupe MANAGEM annonce que la cargaison d'or détenue depuis le 8 mai par les autorités soudanaises vient d'être libérée.

Par

Photo d'illustration Crédit: AFP

Fin heureuse pour MANAGEM dans l’affaire de l’or soudanais. Dans un communiqué datant du 28 mai, le groupe marocain d’exploitation minière annonce que la situation avec les autorités soudanaises a été clarifiée et que ces derniers “ont pu reconnaitre notre respect scrupuleux des procédures réglementaires.”

Ce dénouement positif nous a permis de finaliser l’exportation de cette cargaison vers notre client”, poursuit le document.

Nous comprenons le questionnement suscité par cet incident. Le transfert d’expéditions d’or relève pourtant de l’activité ordinaire d’un opérateur minier. Depuis que nous sommes au Soudan, ce type de transfert a déjà été réalisé de façon très fréquente” relève Imad Toumi, le PDG de MANAGEM.

Le 8 mai dernier, les forces soudanaises de soutien rapide interceptaient une cargaison du métal précieux provenant du site de Wadi Gabgaba (nord du Soudan) exploité par le groupe marocain MANAGEM, et transporté vers la capitale Khartoum. L’acheteur de cet or est Italpreziosi, entreprise italienne de négoce en métaux précieux.

Le “malentendu” est né du fait que sur la cargaison interceptée de 241 kilogrammes, seuls 93 kg d’or (dont 84 kg en or pur) étaient autorisés. Cet excédent de poids s’explique par un quiproquo entre les employés de MANUB (filiale soudanaise de MANAGEM) et les autorités soudanaises sur la quantité à charger à bord de l’hélicoptère. Un incident qui a déréglé les plans de MANAGEM qui souhaitait transporter l’or intercepté par les autorités soudanaises en plusieurs phases. La première phase impliquait le déplacement de 84 kilogrammes d’or. Depuis cette date, l’or était déposé à la banque centrale soudanaise pour due diligence.

article suivant

Le groupe britannique CDC acquiert 5% du capital de BMCE pour 200 millions de dollars

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.