Zakaria Boualem: notre championnat est louche

Zakaria Boualem: notre championnat est louche

Par Réda Allali

On va parler de football, les amis. Mais ne fuyez pas ventre à terre si vous êtes allergiques au sujet : à aucun moment il ne sera question de jeu, de tactique ou de gestes techniques. Parce qu’en réalité, Zakaria Boualem va vous parler de Botola, et ce n’est pas exactement du football. C’est bien plus que cela, vous allez vite comprendre. Cette semaine a été marquée par une polémique tellurique concernant la programmation de ce noble championnat.

Il est impossible de vous rapporter ici les détails de la controverse, c’est absolument incompréhensible à moins que vous ne baigniez déjà dans cet environnement. Et si c’est le cas, vous savez déjà de quoi on parle, CQFD.

Donc, les Rajaouis et les Wydadis se sont abondamment insultés sur tous les supports mis à leur disposition par la technologie moderne pendant environ cinq jours en continu. Même la trêve du ftour n’a pas été respectée, puisqu’il s’agit d’une guerre mondiale, sur plusieurs fuseaux horaires. Ce qu’il faut retenir de cette spectaculaire joute verbale, c’est que les deux camps sont d’accord sur un point : notre...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Les prévisions du HCP sur la situation démographique du Maghreb à l'horizon 2050

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.