Ouazzane: Agressée à 14 ans pour avoir mangé une sucette pendant ramadan

Ouazzane: Agressée à 14 ans pour avoir mangé une sucette pendant ramadan

Une collégienne de 14 ans a été agressée physiquement le 17 mai par le chauffeur de son bus scolaire pour avoir rompu le jeûne, dans un village de la commune de Lamjaâra (province d'Ouazzane) selon la Ligue marocaine de défense des droits humains (LDDH). L’affaire est entre les mains du procureur général.

Par

DR

Une collégienne a été violentée par un chauffeur de bus scolaire, après avoir rompu le jeûne en public dans la commune de Lamjaâra (province d’Ouazzane), selon le bureau local de la ligue marocaine de défense des droits humains (LDDH). La jeune fille de 14 ans a été prise à partie le 17 mai par le chauffeur du bus, car “elle aurait mangé une sucette au bord du bus scolaire”, nous précise Nourreddine Othmane, président du bureau local de la LDDH.

Cette mineure a alors été agressée physiquement et insultée par ce chauffeur de bus”, nous dit-il. Un communiqué de l’association ajoute que la collégienne “avait une dérogation légale du charaâ (autorité religieuse, NDLR) pour ne pas jeûner”. Selon la même source, le chauffeur est allé jusqu’à “répandre la rumeur auprès des élèves du collège que la jeune fille est athée. Ce qui a poussé nombre de ses camarades à la boycotter socialement”.

Après cet incident, la famille de la jeune fille a déposé une plainte contre ce chauffeur de bus scolaire. “Ils ont, tous les deux, été entendus par les éléments de la gendarmerie d’Ouazzane et aujourd’hui l’affaire est entre les mains du procureur du roi”, nous précise Noureddine Othmane. Il poursuit : “il y a des tentatives pour réconcilier les deux parties, mais la mère de la jeune fille ne souhaite pas retirer sa plainte”. La mineure continue de se rendre au collège, mais selon le président du bureau local de la LDDH, “elle est profondément touchée par cette violente agression. C’est pour cette raison qu’il est important de dénoncer ce genre d’agissements qui prolifèrent pendant le mois du ramadan”.

article suivant

Gaid Salah: Sortir de la Constitution, c'est "détruire" les fondements de l'Etat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.