Ca démarre fort pour les 16 startups marocaines présentes à Vivatech Paris

Ca démarre fort pour les 16 startups marocaines présentes à Vivatech Paris

Pour la seconde année consécutive, le Maroc est représenté au salon VivaTech de Paris (16-18 mai). 16 entreprises marocaines sont rassemblées sous le stand Maroc, dans une Mecque technologique qui rassemble plus de 2.000 startups à travers le monde.

Par

Vivatech a été une occasion de se faire une place sur la scène internationale mais également de négocier différents accords pour remédier à la fuite des cerveaux. Crédit: M. Savage Crédit: M.Savage/ TelQuel

VivaTech 2019, c’est l’évènement technologique européen de l’année. Jusqu’au 18 mai, les plus grands acteurs mondiaux de la hi-tech seront réunis dans la capitale française. Décideurs, startupers, influenceurs dans les nouvelles technologies, pionniers de la Silicon Valley… tous sont présents et représentent plus de 120 pays à travers le monde.

Au sein de l’“Afritech”, la délégation marocaine, présente pour la seconde année consécutive, est notamment composée de 16 startups. Parmi elles, AbWeb, Ashnoo-Share Technologies, Caronae Systems, DBM Maroc, Dial Technologies. Elles sont notamment encadrées par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy. L’objectif ? Mettre en avant les entreprises technologiques marocaines sur le devant de la scène, et promouvoir leurs innovations.

Le stand du Maroc lors du salon VivaTech 2019 à Paris.

Je suis arrivé à 14h heure locale. Il est 17 heures à présent et j’ai trois engagements pour une phase de test sur notre produit de la part de différents prospects. Il y a énormément d’intérêt, surtout de la part des Marocains résidents à l’étranger, des entreprises marocaines implantées en Europe et des multinationales ayant un pied au Maroc”, nous explique Souhail Benhamou, CEO de CaronaeSystems, startup marocaine présente à l’évènement. Le stand Maroc est chapeauté par l’Agence nationale de réglementations des télécommunications (ANRT) et l’Agence de développement digital (ADD).

Pas moins de 2.000 startups sont attendues pour cet évènement, qui l’an dernier a accueilli 80.000 visiteurs en 48 heures. Cette édition sera également marquée par la visite du président français Emmanuel Macron, ainsi que le fondateur du géant du web chinois Alibaba, Jack Ma. Une opportunité de signature de contrats et d’éventuelles levées de fonds à venir pour les startups marocaines dans l’optique de booster leur développement.

article suivant

WAC - ES Tunis : une finale aux allures de revanche

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.