Sacré mois

Par Fatym Layachi

Ça y est, le ramadan a démarré. Ça fait plus de trois jours et tu n’as pourtant pas encore trouvé ton rythme. De toute façon, tu as toujours trouvé les premiers jours assez compliqués. De manière générale, tu ne sais pas t’adapter. Ni au changement de saison, ni au changement d’heure et encore moins au changement de rythme. Tu as toujours du mal à changer tes routines. Tu mets tellement de temps à trouver celles qui te conviennent. Du coup, depuis le début du ramadan, tu as l’impression que tu passes un temps fou à te chercher et tu as encore beaucoup de mal à te trouver. Tu te couches beaucoup trop tard, ne dors pas assez, tu piques du nez à partir de quinze heures et tu es absolument incapable de réfléchir à partir de dix-sept heures. Entre l’haleine de ton collègue avec sa théorie vaseuse sur le dentifrice qui serait illicite et les plaintes de ta mère qui empirent chaque année, tu as vraiment du mal à te concentrer. Tu as l’impression que tout ce qui émane de…

article suivant

Officiel : Le pont de Sidi Maarouf ouvert le 10 mai à la circulation