Afrique du Sud: des élections sous le signe de la résignation

Afrique du Sud: des élections sous le signe de la résignation

Ce mercredi 8 mai, des millions de Sud-africains ont voté pour élire leurs représentants nationaux et provinciaux. 25 ans après la fin de l’apartheid, l’ANC est assuré de l’emporter mais n’a jamais été autant en danger. Reportage dans le township d’Alexandra, à Johannesburg.

Par

Bureau de vote à Alexandra, township aux abords de Johannesburg. Crédit: Lina Rhissi

Phalane Motswi, 76 ans, a fait la queue plus d’une heure pour atteindre la tente blanche qui fait office de bureau de vote dans une rue du township d’Alexandra, le plus pauvre de Johannesburg. “Beaucoup de choses ont changé depuis 1994, mais c’est toujours important de voter. Peut-être qu’il peut y avoir un peu de changement”, dit le Sud-africain qui a vécu la fin de l’apartheid et montre fièrement l’encre noire indélébile sur son pouce, signe d’un vote validé.

Comme 26 millions de ses compatriotes, ce mercredi 8 mai, il a été appelé à élire les députés nationaux et provinciaux qui détermineront le prochain président de la république et les premiers ministres des neufs provinces d’Afrique du Sud.

Alors que le pays fêtait il y a quelques jours les 25 ans de la fin de l’apartheid, le Congrès national africain (ANC) de Nelson Mandela est donné largement vainqueur par les instituts de sondage, derrière l’Alliance démocratique (DA, centre-droit libéral), principale force d’opposition, les Combattants pour la liberté économique (EFF, gauche radicale) et 45 autres petits partis.

[caption id="attachment_1637994" align="aligncenter"...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

WAC - ES Tunis : une finale aux allures de revanche

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.