Nasser Larguet sur les rumeurs de départ : "Je suis sous contrat jusqu'en juin"

Nasser Larguet sur les rumeurs de départ : "Je suis sous contrat jusqu'en juin"

Le directeur technique du football national est annoncé partant depuis l'élimination de l'équipe nationale U17 de la CAN en Tanzanie. Il revient avec nous sur cet échec et les perspectives d'avenir.

Par

crédit : Rachid Tniouni

La rumeur enfle depuis l’élimination de l’équipe nationale des moins de 17 ans, de la Coupe d’Afrique des nations en Tanzanie le 21 avril dernier. Nasser Larguet, directeur technique de l’Académie Mohammed VI de 2008 à 2014, et à la tête de la direction technique du football national depuis 2014, serait plus que jamais sur le départ.

Sous contrat jusqu’au mois de juin, l’intéressé assure ne pas être au courant de toutes les spéculations sur son prochain départ. Le technicien reste concentré sur les prochaines échéances et les chantiers en cours. “On a les U23 à préparer, maintenant qu’on est qualifié sur tapis vert. On doit se focaliser sur le match face au Mali (éliminatoires de la CAN U23, NDLR). Il y a aussi la formation des cadres qui doit être entamée après le ramadan. »

à lire aussi

Nasser Larguet nous déclare également que l’annonce de son remplacement “doit venir de la bouche de la fédération”. “Si je dois l’apprendre par le biais de la presse, cela montrera qu’il y a un manque de respect à la fois de ceux qui colportent les rumeurs et du travail de l’ensemble des vrais techniciens”, poursuit Nasser Larguet.

Nul n’est éternel, encore moins indispensable. Seul le respect est socle des valeurs que je défends tous les jours”, ajoute le technicien, qui dément également toute relation « tendue » avec les décideurs du football marocain. Considérant qu’il reste encore beaucoup de travail à accomplir au niveau des ressources humaines, il explique que ce genre de rumeurs sert “peut-être des personnes en interne qui ont d’autres intérêts que celui de l’évolution du football marocain qui est sur de bons rails, avec de belles perspectives d’avenir”.

Jusqu’à présent, la FRMF s’est abstenue de toute déclaration officielle au sujet du poste de directeur technique national. Mais une source proche du bureau fédéral ne dément pas les bruits de couloirs, et nous confie que “le contrat de Nasser Larguet ne sera pas renouvelé, ses jours sont désormais comptés à la tête de la direction technique nationale. Les décideurs sont actuellement à la recherche du profil idéal”, ajoute la même source.

article suivant

Plus de 1200 grèves ont été évitées au Maroc depuis le début de l'année

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.