6 clés pour comprendre la dernière résolution de l'ONU

6 clés pour comprendre la dernière résolution de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU a renouvelé hier le mandat de la MINURSO pour une durée de six mois. La nouvelle résolution ouvre la voie à des négociations plus poussées entre les parties, qui sont renvoyées dos à dos. Elle augure également d’un contrôle renforcé de la mission de maintien de la paix onusienne. Explications.

Par

Twitter/ France à l'ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté hier une résolution prorogeant le mandat de la Mission des Nations Unies au Sahara. Sur les quinze membres du Conseil de sécurité, treize ont voté en faveur du texte tandis que deux pays se sont abstenus à savoir l’Afrique du Sud et la Russie. Saluée par le Maroc, cette résolution entérine des évolutions ayant eu lieu au mois d’octobre dernier. Elle marque aussi le début d’une période durant laquelle la MINURSO sera soumise à une stricte évaluation. La résolution dessine enfin les contours d’éventuelles négociations entre les parties au conflit.

Pays voisins ou parties au conflit, même combat

Comme ce fut le cas avec la résolution 2440 adoptée en octobre dernier, cette nouvelle mouture ne fait plus de distinctions entre “pays voisins” et “parties au conflit” pour faire référence à la Mauritanie et l’Algérie. Une confirmation qui fait office de rupture avec la tradition onusienne puisque, depuis 2002, la majorité des résolutions relatives à la MINURSO faisaient cette distinction. Dans le projet de résolution consulté par TelQuel, les deux pays sont...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

“Monsieur Wahid” : itinéraire d'un miraculé faiseur de miracles

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.