Derrière la dissolution de la Fédération de basket, une gestion "compromise"

Derrière la dissolution de la Fédération de basket, une gestion "compromise"

Le 25 avril, le ministère des Sports annonçait la dissolution de la Fédération royale marocaine de basketball (FRMBB), suite à un audit qui a relevé des irrégularités dans la gestion. TelQuel s'est procuré le rapport en exclusivité.

Par

"Ballin" by Liam Kearney is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Le ministre de la Jeunesse et des Sports Rachid Talbi Alami a dissous le 25 avril la Fédération royale marocaine de basketball (FRMB), suite aux tensions qui mettaient aux prises plusieurs clubs et le désormais ex-patron du basket national, Mustapha Aourach.

Cette décision intervient également après le rendu, début avril, d’un audit pointant plusieurs irrégularités dans la gestion de la FRMBB entre 2012 et 2016. TelQuel s’est procuré ce rapport en exclusivité. Alors qu’un comité provisoire a été mis en place pour assurer la transition au sommet du basketball national, les tensions entre les différents acteurs de ce sport ne semblent pas pour autant terminées.

à lire aussi

Profonds dysfonctionnements 

Alors que les tensions entre les acteurs du monde du basketball marocain duraient depuis plusieurs années, un rapport d’audit élaboré par les cabinets ACO Consulting et G.E Consulting est présenté au début du mois d’avril. Les auteurs du document y relèvent plusieurs anomalies de gestion. Ils font état de “faiblesses notoires du système de contrôle interne” notant que “la véracité des dépenses et l’exhaustivité des recettes sont ainsi compromises”.

Dans le détail,...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Boris Johnson, chantre du Brexit, obtient les clefs de Downing Street

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.