Mustapha Sehimi : "Le PAM n'a pas réussi à porter les espoirs et les calculs placés en lui"

Mustapha Sehimi : "Le PAM n'a pas réussi à porter les espoirs et les calculs placés en lui"

Rachid Tniouni

Le politologue Mustpha Sehimi décrypte la crise interne qui plombe le PAM depuis plusieurs mois. Entretien.

Depuis plusieurs mois, le PAM est englué dans une crise sans précédent. Mi-avril, la désignation des élus PAM chargés de représenter le parti au sein des instances de la première chambre du parlement a été marquée par un boycott. Dans le même temps, les rumeurs concernant une rixte entre le secrétaire général du parti, Hakim Benchamach, et l’un de ses élus faisaient les choux gras de la presse. Par la suite, le 21 avril, cinq figures du PAM appelaient les membres du parti à la “responsabilité” et proposaient leurs services pour sortir la formation au tracteur de la crise. A la lumière de ces évènements, le politologue Mustapha Sehimi décrypte la crise qui secoue le parti fondé par Fouad Ali El Himma.

à lire aussi

TelQuel : De quoi la crise que traverse le PAM actuellement est-elle le signe ? 

Mustapha Sehimi : La crise actuelle est un nouvel avatar d’une crise plus profonde, structurelle même, liée à la genèse de ce parti, à sa place et à...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

L'offensive contre Tripoli a fait plus de 500 morts selon l'OMS

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.