Maroc - Emirats: Un nouveau départ d'ambassadeur et une foule de questions

L’ambassadeur émirati a quitté le Maroc le 21 avril, mais n’a pas notifié le Royaume de la date de son retour, contrairement aux usages diplomatiques, apprend TelQuel. Un départ qui suscite des interrogations alors que les relations entre les deux pays ont connu plusieurs remous.

Par

Le roi Mohammed VI s'entretenant avec le prince héritier des Émirats, Mohammed ben Zayed al-Nahyane. Crédit: Mohamed Bin Zayane/ Twitter

Depuis une semaine, la rumeur courait entre diplomates dans les salons de Rabat. Elle s’est confirmée le 21 avril lorsque l’ambassadeur des Emirats arabes unis au Maroc, Ali Salem Al Kaâbi, a quitté le territoire national pour une destination inconnue. Selon Akhbar Al Yaoum, Abu Dhabi aurait décidé de rappeler son émissaire suite à “une requête souveraine urgente”. La diplomatie marocaine n’a toujours pas réagi officiellement à ce départ, mais, selon nos informations, elle en a été notifiée, comme l’exigent les us diplomatiques. Le ministère des Affaires étrangères n’a en revanche pas été informé de la date du retour du diplomate émirati au Maroc, alors qu’il s’agit là d’une “habitude” diplomatique selon nos sources. Un écart de communication peu habituel et qui suscite de nombreuses interrogations quant à l’état des relations…

article suivant

Réouverture des cafés et restaurants dès vendredi 29 mai