L'affaire Ziyech, l'esprit des Lions, sa maman... Hervé Renard à coeur ouvert

L'affaire Ziyech, l'esprit des Lions, sa maman... Hervé Renard à coeur ouvert

Le sélectionneur des Lions de l'Atlas était l'invité spécial le 22 avril de l'émission “Le Vestiaire” sur RMC Sport. À quelques semaines de la CAN 2019, il a parlé de son passé, mais aussi son quotidien avec les Lions de l'Atlas.

Par

TelQuel Arabi

Il est rare que Hervé Renard se livre à bâtons rompus sur une chaîne de télévision française. Mais pour l’émission “Le Vestiaire” sur RMC Sport, le sélectionneur national a bien voulu jouer le jeu en compagnie de Frank Lebœuf, Emmanuel Petit, et de Rio Mavuba, qui a été capitaine sous ses ordres à Lille (2015). Lors de ce passage à la télévision le 22 avril, le technicien français est notamment revenu sur certains épisodes tendus de sa relation avec Hakim Ziyech. Ils se sont déroulés principalement quelques semaines après la désignation de Renard sur le banc des Lions de l’Atlas où il remplaçait Badou Zaki.

C’est ainsi que pour son premier match en tant que sélectionneur du Maroc, le technicien français décide de se passer des services de Ziyech, en lui demandant de rejoindre les tribunes sans plus d’explications. La suite, tout le monde la connaît: Ziyech boude la sélection de Renard, et ne prend pas part à la CAN 2017.

Avec du recul, le sélectionneur national avoue que leur relation a “commencé sur des bases difficiles”. “J’ai commis une erreur parce que je n’ai pas communiqué avec lui. Mais je suis capable aujourd’hui de dire que dans cette histoire, Hakim n’y est pour rien. Je suis fautif à 99%”, poursuit-il.

Après son mea culpa, Hervé Renard a évoqué l’ambiance générale au sein de son groupe. Une sélection somme toute assez hétéroclite où cohabitent arabophones, francophones, anglophones et néerlandophones. Pour gérer cette situation lors des causeries dans le vestiaire, Hervé Renard confie qu’il s’est mis à “l’autotraduction immédiate” afin que tout le monde puisse le suivre.

Dans l’ensemble, le sélectionneur est optimiste pour son avenir avec les Lions et s’est dit fier de son groupe. Il n’a pas hésité à faire les éloges de Sofiane Boufal et Amine Harit. Si les deux joueurs vivent des saisons en dents de scie, le sélectionneur les tient en haute estime, et garde confiance en leur talent.

Les téléspectateurs ont eu droit à une séquence émotion rare, lorsque Hervé Renard a été rejoint par sa mère sur le plateau. Fils unique, il n’a jamais cessé de répéter que c’est grâce à sa maman qu’il est l’homme qu’il est aujourd’hui. Devant les caméras, il a une nouvelle fois rendu hommage à celle qui lui a “tout donné”. On apprend alors que même s’il reste très proche de sa mère, le technicien français n’a jamais évoqué avec elle son salaire ni l’argent qui circule dans le football. La raison : “par simple pudeur”, s’est-il contenté d’expliquer.

article suivant

L'offensive contre Tripoli a fait plus de 500 morts selon l'OMS

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.