Hors des sentiers battus, choses vues et entendues au SIAM

Hors des sentiers battus, choses vues et entendues au SIAM

Il y a le SIAM officiel du ministère de l'Agriculture, du Crédit Agricole et d'OCP. Et juste à côté, il y a l'autre SIAM, celui du commerce agricole, des petits exposants, des visiteurs et des concours d'animaux. Le meilleur des scènes dont a été témoin notre reporter.

Par

Yassine Toumi / TelQuel

Dans la zone internationale, la main appuyée sur une table jonchée de prospectus, ce représentant d’une compagnie chinoise d’engrais phosphatés en rirait presque : “Venir vendre des engrais dans le pays du phosphate, dans le pays d’OCP… Moi je dis que c’est du suicide”. Sur les parois de son stand, il a scotché des photos d’usines aux grandes cheminées fumantes. Elles sont toutes basées dans le Sichuan (sud-ouest de la Chine) et fabriquent un engrais à l’aspect de gros sel, soluble dans l’eau. Si elle est venue se frotter à la concurrence d’OCP, c’est que l’entreprise chinoise a des ambitions africaines. Et la 14e édition du Salon international de l’agriculture de Meknès (SIAM), avec son million de visiteurs, constitue la porte d’entrée idéale sur le continent. 

Des chenilles à polyester

Du côté de Bab el-Mansour, ils sont nombreux à rêver de trading international. Prenez les Australiens par exemple. En février dernier, après la visite du ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch au pays des kangourous, Maroc et Australie ont décidé de vivifier leurs relations commerciales. Alors,...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Cepsa et Derhem Holding lancent leurs stations-service pour 1,3 milliard de dirhams

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.