🔑 G. Achcar: “En AlgĂ©rie et au Soudan, l'armĂ©e sacrifie la tĂȘte du rĂ©gime pour prĂ©server le reste”

G.Achcar: “En AlgĂ©rie et au Soudan, l'armĂ©e sacrifie la tĂȘte du rĂ©gime pour prĂ©server le reste”

Professeur Ă  l'UniversitĂ© de Londres, Gilbert Achcar (Le Peuple veut, 2013 ; SymptĂŽmes morbides, 2017) dĂ©crit les armĂ©es du Soudan et d'AlgĂ©rie comme “l’ossature principale des rĂ©gimes” en place. Le chercheur franco-libanais dĂ©crypte le rĂŽle des militaires dans les changements en cours dans le monde arabe.

Par

AFP

A Khartoum et Ă  Alger, la rue a obtenu le dĂ©part de deux leaders de rĂ©gimes en place depuis des dĂ©cennies, Omar El-BĂ©chir et Abdelaziz Bouteflika. Mais face Ă  l’espoir de changement, les interrogations sont vives sur la maniĂšre dont les transitions peuvent s’opĂ©rer. Assistons-nous Ă  la rĂ©ouverture d’une parenthĂšse de dĂ©mocratisation que l’on pensait refermĂ©e dans une rĂ©gion MENA qui a vu ses aspirations douchĂ©es, aprĂšs 2011, de Tunis Ă  Damas, en passant par Le Caire et Sanaa ? Gilbert Achcar, professeur de relations internationales et politiques Ă  la School of Oriental and African Studies au sein de l’UniversitĂ© de Londres, revient sur la position des armĂ©es dans ces rĂ©voltes en cours.

TelQuel: En AlgĂ©rie et au Soudan, l’armĂ©e a essayĂ© de se prĂ©senter en arbitre dans les rĂ©voltes en cours. Pour quelles raisons ?

Gilbert Achacar : Ce sont des institutions militaires dont tout le monde sait qu’elles sont la vĂ©ritable ossature du rĂ©gime dans des pays comme l’AlgĂ©rie, le Soudan ou l’Égypte. Voyant l’ampleur du mĂ©contentement populaire, ils ont dĂ©cidĂ© d’agir par un coup d’État conservateur, qui...

L’accĂ©s Ă  l’intĂ©gralitĂ© de cet article est rĂ©servĂ© Ă  nos abonnĂ©s

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Nador : Saisie de prĂšs de 2 millions de dirhams de marchandises de contrebande

Engagez-vous à nos cÎtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-premiĂšre.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant premiÚre.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.