Exposition : Une bonne impression

Avec l’exposition “Les couleurs de l’impressionnisme”, le musée Mohammed VI à Rabat propose un voyage dans la France post-Second Empire, à travers les œuvres impressionnistes des collections permanentes du musée d’Orsay à Paris, de Monet à Delacroix. Une première en Afrique.

Par

Passage d'un gué au Maroc, Eugène Delacroix (1798-1863) RMN-Grand Palais (musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski.

Précédés par le portrait de William Sisley du peintre Auguste Renoir (1864) qui accueille le visiteur à l’entrée de l’exposition “Les couleurs de l’impressionnisme”, ce sont quelques-uns des plus beaux chefs-d’œuvre du musée d’Orsay qui ont élu domicile, du 9 avril au 31 août, au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat. “C’est la première fois qu’une exposition sur l’impressionnisme permet de partager en terre africaine une partie des merveilles d’Orsay et j’espère que le public marocain pourra en profiter”, déclarait Laurence des Cars, présidente du musée d’Orsay, quelques jours avant le vernissage. C’est une histoire de l’épopée impressionniste que propose cette exposition de quarante-deux œuvres égrenées dans six différentes salles : “De l’ombre à la lumière : le noir”, “La peinture claire”, “Le blanc”, “De verts et de bleus”, “D’Eugène Delacroix au néo-impressionnisme” et “Roses : la couleur expressive”….

article suivant

Réouverture des cafés et restaurants dès vendredi 29 mai