Al Adl Wal Ihsane participera à une marche de soutien aux détenus du Hirak

Al Adl Wal Ihsane participera à une marche de soutien aux détenus du Hirak

Après la confirmation en appel des peines des détenus du Hirak, une marche de soutien sera organisée le 21 avril à Rabat. Al Adl Wal Ihsane appelle à y participer.

Par

Une marche nationale de soutien aux détenus du Hirak, dont les peines (jusqu’à 20 ans de prison) ont été confirmées en appel, sera organisée dimanche à Rabat. Les sections casablancaises du Comité de soutien aux détenus, et de l’Initiative du Hirak populaire, ainsi que la section rbatie du Front contre la hogra sont à l’origine de cette marche. Ils expliquent dans un communiqué publié mercredi que la manifestation est une “réponse à l’appel des détenus du Hirak parvenu par le biais de leurs familles”.

Nous condamnons vivement la confirmation des peines contre les détenus du Hirak qui n’est autre que la consécration de la répression du makhzen, de vengeance contre les activités et leurs familles ainsi qu’une menace évidente pour toutes les initiatives et les manifestations populaires”, peut-on lire dans le communiqué.

Dans la foulée, Al Adl Wal Ihsane (AWI) a confirmé sa participation à cette marche de soutien à Nasser Zafzafi et autres membres du mouvement de protestation rifain, incarcérés depuis près de deux ans. “Le cercle politique de la Jamâa appelle à la participation à la marche en soutien aux détenus du Hirak, lit-on dans un communiqué diffusé hier sur le site d’AWI. Dans le texte, la Jamâa dénonce les peines “injustes” prononcées contre les militants du Hirak, et affirme sa solidarité avec les détenus et leurs familles.

Juste après la marche, une conférence de presse avec les familles des détenus sera organisée au siège de l’Association marocaine des droits humains (AMDH). Les peines prononcées en première instance contre les manifestants rifains avaient été confirmées en appel dans la nuit du 5 au 6 avril par la chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca. Nasser Zafzafi et trois autres membres du mouvement protestataire devront purger 20 ans de prison ferme, rapporte l’AFP. Les autres peines confirmées en appel vont d’un à quinze ans de réclusion.

article suivant

L'offensive contre Tripoli a fait plus de 500 morts selon l'OMS

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.