Qui est le nouveau juge en chef de la communauté juive au Maroc?

Le nouveau juge en chef de la communauté juive du Maroc vient d'être nommé. Un certain Yoshiyahu Pinto, bien connu du FBI, des hommes d'affaires américains et des milieux kabbalistes. Portrait.

Par

Pinto vit entre New York, Israël et le Maroc. Crédit : DR

Il parle hébreu, ou rien. Yoshiyahu Pinto, c’est un personnage insaisissable, à la frontière entre le gourou ésotérique et le religieux ultraorthodoxe aux longues papillotes. Après avoir passé dix mois derrière les barreaux pour une affaire de corruption en Israël, le kabbaliste businessman est de retour, au Maroc.

Samedi 13 avril, entre les murs blancs de l’emblématique synagogue séfarade Beth-El de Casablanca, le barbu de 45 ans au regard grave cerné de fines lunettes dorées a été assermenté  en tant que juge rabbinique en chef du pays, succédant à feu Aharon Monsonego.“Une nouvelle voie”, c’est ce que promet Pinto à la très clairsemée communauté juive au Maroc, qui compte aujourd’hui entre deux et quatre mille personnes ce qui en fait la plus grande communauté juive du monde arabe.

Le Maroc, Yoshiyahu Pinto le connaît plutôt bien. Il est le descendant de…

article suivant

L’OMS fustige les “propos racistes” et la “mentalité coloniale” des spécialistes français sur LCI