Baisse des redevances versées au Maroc pour le gazoduc Maghreb-Europe

Baisse des redevances versées au Maroc pour le gazoduc Maghreb-Europe

Selon la Trésorerie générale du Royaume, 436 millions de dirhams en redevance ont été versés au Royaume pour l'exploitation du gazoduc Maghreb-Europe lors du premier trimestre 2019. Un chiffre en baisse de 9,5% par rapport à la même période en 2018. 

Par

A l’issue du premier trimestre, les redevances perçues par le Maroc sur le gazoduc Maghreb-Europe ont baissé de 9,5% par rapport à la même période en 2018, indique la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Le Maroc a ainsi perçu 436 millions de dirhams. Ce chiffre représente 28,9% des redevances prévisionnelles annuelles attendues au titre de l’année 2019.

A l’issue de l’année 2018, les redevances versées au Maroc avaient atteint un montant de 1,53 milliard ce qui représentait alors une nette augmentation par rapport à l’année 2017 durant laquelle le Royaume avait perçu 1,01 milliard. Cette hausse reflétait alors une augmentation des exportations de gaz algérien vers l’Europe à travers le gazoduc Maghreb-Europe.

Selon l’Office national des hydrocarbures et des mines, 9,45 milliards m3 de gaz ont été transportés vers l’Europe via ce pipeline qui traverse le Maroc. Un chiffre en hausse de 18,9% par rapport aux 7,95 milliards de m3 ayant transité en 2017. Le gazoduc Maghreb-Europe permet d’alimenter en partie les centrales électriques de Tahaddart (384 MW) et de Ain Beni Mathar (470 MW).

article suivant

TelQuel recrute des Product Managers

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.