Lionel Astruc: "La fondation Bill Gates fait plus de mal que de bien en Afrique"

Dans sa derniĂšre enquĂȘte, L’art de la fausse gĂ©nĂ©rositĂ©, la fondation Bill ‹et Melinda Gates, le journaliste Lionel Astruc se penche sur les mĂ©canismes troubles de la charitĂ© mis en Ɠuvre par le magnat de l’informatique. Entre conflits d’intĂ©rĂȘts, obsession pour la technologie et dĂ©pendance forcĂ©e aux OGM.

Par

Créée en 2000, la fondation Bill et Melinda Gates affiche un budget de 4,5 à 4,7 milliards de dollars et agit dans le monde entier dans des domaines allant de l’éducation à la santé, en passant par l’agriculture et la lutte contre la pauvreté. CrĂ©dit: AFP

Le mythe fondateur raconte l’histoire d’un Ă©tudiant amĂ©ricain surdouĂ© qui a lancĂ© sa boĂźte d’informatique dans son garage en 1975. Aujourd’hui, Bill Gates, le patron de l’entreprise quasi monopolistique Microsoft, possĂšde une fortune de 98,8 milliards de dollars.

Lionel Astruc est l’auteur d’une enquĂȘte sur la fondation Bill et Melinda GatesCrĂ©dit: DR

Il est le deuxiĂšme homme le plus riche du monde, selon le dernier classement Forbes. Depuis 2000, la fondation Bill et Melinda Gates, qu’il a crĂ©Ă©e avec sa femme, a Ă©galement fait de lui le chef de file mondial des philanthropes. Elle affiche un budget annuel de 4,5 Ă  4,7 milliards de dollars et agit dans le monde entier dans des domaines allant de l’éducation Ă  la santĂ©, en passant…

article suivant

Vers une pĂ©nurie de masques sanitaires au Maroc ?