Des chefs-d'oeuvre impressionnistes du Musée d'Orsay exposés à Rabat jusqu'au 31 aout

Des chefs-d'oeuvre impressionnistes du Musée d'Orsay exposés à Rabat jusqu'au 31 aout

Une exposition rassemblant 42 chefs-d'oeuvre impressionnistes signés de grands noms comme Monet, Cézanne ou Renoir, exceptionnellement prêtés par le musée d'Orsay (Paris), a été inaugurée par la princesse Lalla Hasna hier à Rabat. L'exposition est ouverte jusqu'au 31 août.

Par

La princesse Lalla Hasna à l'inauguration de l'exposition "Les couleurs de l'impressionnisme" le 9 avril au Musée Mohammed Vi de Rabat. Crédit: FADEL SENNA / AFP

C’est la première fois qu’une exposition sur l’impressionnisme permet de partager en terre africaine une partie des merveilles d’Orsay et j’espère que le public marocain pourra en profiter”, a déclaré Laurence des Cars, la présidente du musée d’Orsay, avant le vernissage.

L’organisation de cette exposition avait été décidée peu après la visite du couple présidentiel français à Rabat en juin 2017. Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées, avait fait savoir qu’il souhaitait monter une exposition avec des peintres impressionnistes. Quelques jours après avoir visité l’exposition Picasso au Musée Mohammed VI, Brigitte Macron fera appeler Mehdi Qotbi pour le convier à une visite privée du Musée d’Orsay. Un lundi, jour de fermeture des musées parisiens, Brigitte Macron, la directrice du musée Laurence des Cars, Leila Slimani, Gilles Kepel et Mehdi Qotbi ont alors pu profiter des collections sans autres visiteurs. L’exposition de Rabat sera actée à cette occasion. Par la suite, en décembre 2017, Mohammed VI visitera lui aussi le musée d’Orsay.

Témoins de cette exposition voulue à haut niveau à Paris et Rabat, c’est la princesse Lalla Hasna qui a inauguré l’exposition dans la capitale ce mardi. Côté français, l’Elysée était représenté, par Aurélien le Chevalier, conseiller diplomatique adjoint du président français, et Marie Philippe, conseillère technique pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

Tous issus des grandes galeries impressionnistes du musée parisien, les tableaux du XIXe siècle qui constituent l’exposition sont présentés par couleur, du noir au blanc, en passant par le vert-bleu et le rose, un ton “majeur” pour le courant impressionniste, comme l’a expliqué Paul Perrin, un des commissaires.

Une des 30 cathédrales de Rouen peintes, par Claude Monet, accrochée à Rabat dans la “salle rose”, en est l’exemple lumineux.

Si je peins clair, c’est parce qu’il fallait peindre clair. Ce n’était pas le résultat d’une théorie, mais d’un besoin qui était en l’air chez tout le monde”, annonce une citation de Pierre-Auguste Renoir (1841-1919), à l’entrée de l’exposition.

L’exposition Les couleurs de l’impressionnisme. Chefs-d’oeuvre des collections du musée d’Orsay sera présentée jusqu’au 31 août 2019 au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat.

Avec agences

article suivant

#Çavasaigner : La précarité menstruelle est aussi une problématique marocaine

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.