Le grand chantier de Bricoma

Bricoma s’apprête à lancer un centre commercial qui sera la vitrine de sa nouvelle phase de développement. Après 15 ans d’existence, cette étape initie le passage, pour la holding, d’une gouvernance “familiale” à une gestion plus “institutionnelle”. Pour TelQuel, le PDG du numéro 1 de la distribution d’outils de bricolage détaille sa stratégie d’expansion.

Par

Érigé sur la rocade de Rabat, le Ryad Square se veut être un haut lieu du shopping de 
la capitale. Crédit: AIC PRESS

Une entreprise, c’est un peu comme un enfant. Il faut d’abord lui inculquer les bases pour ensuite la voir grandir, avant de lui donner son indépendance et de la voir voler de ses propres ailes”. C’est par cette métaphore que Mohamed Filali Chahad, PDG de Bricoma, décrit le cycle de vie de son entreprise. Après 15 ans de présence sur le marché du bricolage, Bricoma a entamé une nouvelle phase dans son développement, visant à transformer cette “structure familiale” en entreprise disposant d’une “organisation institutionnelle”. Cette étape est symbolisée par l’annonce de l’ouverture du Ryad Square, un centre commercial qui s’étend sur 30.000 m² et qui devra permettre à la holding, dirigée par ce chef d’entreprise à l’accent fassi bien prononcé, de parachever sa vision 2015-2020…

article suivant

De l’Arabie saoudite au Maroc, les violences faites aux femmes parlementaires