Hanane Rihab: “Driss Lachgar n’incarne pas l’USFP”

Hanane Rihab: “Driss Lachgar n’incarne pas l’USFP”

DR

Smyet bak ?

Mohamed.

Smyet mok ?

Fatma.

Nimirou d’la carte ?

BE711626.

Après avoir assisté à la conférence sur la liberté de la presse au Maroc organisée à Paris, et interrompue violemment, vous avez été traitée de baltajia par les organisateurs. Est-ce une insulte ou un compliment pour vous?

Je trouve étonnant que des personnes qui se targuent de défendre les valeurs des droits humains s’empressent de clouer au pilori ceux qui ne sont pas d’accord avec certaines de leurs positions. Ce n’est pas parce je ne suis pas d’accord avec eux que je suis automatiquement une baltajia. À ce que je sache, les droits humains sont valables pour tout le monde, n’est-ce pas ?

Il y a une différence entre être en désaccord et balancer des chaises pendant une conférence, ne trouvez-vous pas?

Ce qui s’est passé ce jour-là est inadmissible. Je suis une fervente défenseuse du dialogue et je n’accepte pas qu’on agisse violemment lors d’une conférence. Mais je suis aussi contre la violence verbale des organisateurs et intervenants, qui ont insulté ceux qui n’étaient pas d’accord avec eux en les...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Mohammed VI fait le point sur le remaniement avec El Othmani

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.