1-54: Kech, l'Africaine, refait des siennes

1-54: Kech, l'Africaine, refait des siennes

La seconde édition de la Contemporary African Art Fair Marrakech a plus que tenu ses promesses. Le temps d'un très long week-end, la ville ocre 
s'est transformée en capitale de l'art contemporain, sous un soleil aussi resplendissant que le sourire des visiteurs nationaux et internationaux 
qui ne savaient où donner de la tête.

Par

(Auto)portraits photographiques retravaillés de Omar Victor Diop, artiste sénégalais représenté par la galerie parisienne Amgnin-A. Dans cette série, intitulée Diaspora, Diop se représente sous les traits d'illustres personnalités africaines. L'art africain n'est pas que "primitif". Crédit: August Sabac El Cher Sénégal

Petit rappel. En 2013, Touria El Glaoui – petite-fille du fameux pacha et fille du non moins fameux peintre – crée la première édition de la 1-54 Contemporary African Art Fair à Londres. 1, pour un continent, 54, pour les cinquante-quatre pays. La foire, abritée dans une aile de Somerset House, à Covent Garden, s’impose rapidement comme le plus important rendez-vous européen de l’art africain contemporain, un marché déjà fortement émergent. 2014, l’ex-étudiante en finance à l’Université Pace à New York installe une première édition de son Art Fair à Red Hook, à Brooklyn.

Pas bête, quand on sait qu’il existe une grande bourgeoisie afro-américaine férue de produits culturels contemporains lui rappelant que leur continent d’origine n’est pas qu’une vaste savane désolée, parcourue de girafes et autres gnous… Ça marche ! L’an dernier, il y eut la version marocaine – soufflée d’en haut, dit-on, sans aucune preuve avancée, si ce n’est le choix de La Mamounia pour abriter la Contemporary African Art Fair Marrakech.

Une foire, pas une biennale

Beaucoup de visiteurs marocains, la plupart descendus de Casablanca, se...

LISEZ GRATUITEMENT
CET ARTICLE EN VOUS INSCRIVANT À TELQUEL

J’en profite Vous avez dèjà un compte TelQuel? Identifiez-vous
article suivant

Bruno Guiderdoni: “Entre science et religion, le problème vient de la détestation réciproque”

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.