Quand les Nazis instrumentalisaient l’islam

Dans ‘Les musulmans et la machine de guerre nazie’, qui vient de paraĂźtre, l’historien britannique David Motadel dĂ©peint l’instrumentalisation de l’islam par les Allemands pendant la Seconde guerre mondiale. Propagande multiforme, appel au jihad contre les AlliĂ©s, recrutement au sein des SS, tout a Ă©tĂ© mis en Ɠuvre pour mobiliser les musulmans. Lecture.

Par

Comment et pourquoi les Nazis ont-ils tentĂ© d’instrumentaliser l’islam pendant la Seconde guerre mondiale? Quel traitement ont-ils accordĂ© aux soldats musulmans faits prisonniers ou recrutĂ©s au sein des SS ou de la Wehrmacht? Quelle idĂ©e se fait la hiĂ©rarchie hitlĂ©rienne de l’islam? C’est Ă  ces questions que rĂ©pond le livre-somme de l’historien britannique David Motadel qui vient de paraĂźtre aux Ă©ditions La DĂ©couverte. Passionnant, rigoureux, regorgeant d’archives inĂ©dites, il s’intĂ©resse, sous un regard nouveau, Ă  cette question mĂ©connue. L’ouvrage a nĂ©cessitĂ© dix ans de travail Ă  l’historien, qui y adopte une dĂ©marche systĂ©matique et cohĂ©rente, balayant de vastes aires gĂ©ographiques: le front de l’est, les Balkans, la cĂŽte sud de la MĂ©diterranĂ©e, pour dĂ©crypter les stratĂ©gies allemandes…

article suivant

5 avril, 21h : 31 nouveaux cas d'infection confirmés, 1021 au total